Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Formation à la pédagogie de projet.

Publié par Fawzi Demmane sur 7 Avril 2009, 12:28pm

Catégories : #Salle des Profs.

Resultat

 

 

 

 

 

 

 

 

Séminaire

Du 23 et 24 novembre 2008.

 

Prise en charge des PCEM

Stagiaires. (WILAYA DE TEBESSA)

 

 

 

 

 

  

 

Formation à la pédagogie de projet.
Sommaire :

  •  Définition du projet
  •  Objectifs du projet
  •  Caractéristiques du projet
  •  Planification du projet
  •  Principes méthodologiques
  •  Démarche concrète du projet
                   Exemple de la 1° AM : Le conte

 

 

 

LA PEDAGOGIE DE PROJET

 

Qu'est-ce qu'un projet ?

   Le  projet  est  une  nouvelle  façon  de travailler et de gérer le temps, l'espace, la classe et les apprentissages.

Il se donne pour objectif l'élaboration d'un produit, oral  ou  écrit : écrire  un  conte, organiser  une  exposition, réaliser  un dépliant touristique pour sa ville ...

 

      Le  projet  est  le  cadre  intégrateur  dans lequel les apprentissages prennent tout leur sens. Il permet donc la maîtrise d'une ou de plusieurs  compétences  qui  en sont  le but ultérieur.

Concertation, planification, évaluation  sont les termes clés  du projet. C'est  une forme de  pédagogie  dans  laquelle  l'élève  est associé  de manière contractuelle (contrat) dans l'élaboration de ses savoirs.

Son  moyen  d'action  est  le  programme d'activités  fondé  sur  les  besoins  et  les intérêts des apprenants, les ressources de l'environnement, en  débouchant  sur une réalisation concrète.

 

   Ainsi  le projet  se déroule  en  séquences ; chaque  séquence  permet  d'atteindre  des objectifs d'apprentissage. Tous les objectifs convergent vers la réalisation du projet.

 

Pourquoi le projet ?

L'importance du projet réside dans le fait que :

  • ►L'élève est responsable de son apprentissage ;
  • ►Il doit travailler selon son rythme ;
  • ►Il doit donner du sens à son apprentissage ;
  • ►Il va développer les capacités relationnelles.

  

   Ainsi, la finalité  du projet pédagogique est que l'apprenant sorte  avec une production non  pas  destinée  à  lui-même  ou  à  son enseignant  mais  une  production  dite «sociale» destinée à un large public comme s'il  se  trouvait  à  entreprendre  un  travail dans la vie de tous les jours.

 

Caractéristiques d'un projet

  • ►Le projet permet à l'élève de s'impliquer dans un travail de groupe et de recherche pour la réalisation d'un objectif collectif.
  • ►Ce faisant, il est un facteur de socialisation et développe des savoir-faire importants : savoir faire une recherche, se documenter, écouter les autres, classer des informations.
  • ►Le projet assure l'autonomie à l'élève grâce aux compétences acquises et le responsabilise (l'élève se sent impliqué).
  • ►Car ce n'est que dans le cadre d'un projet où l'apprenant écrit pour des destinataires qui ont besoin du texte, qu'il peut apprendre à se poser des questions de communication relatives à sa production.

 

Planification d'un projet

La planification, ou niveau pré-pédagogique, précède la mise en œuvre du projet en classe.

C'est donc la préparation du projet par l'enseignant qui doit :

 

Sélectionner :

  • ►1 ou 2 compétences à maîtriser ;
  • ►Les objectifs correspondants (et les démultiplier si cela est nécessaire) ;
  • ►Des activités variées en lecture, à l'oral, à l'écrit et en langue ;
  • ►Des supports diversifiés ;
  • ►1 ou 2 grilles d'évaluation.

 

Déterminer :

  • ►Le nombre de séquences dans le projet (de 3 à 4) ;
  • ►Les modalités de fonctionnement (en groupe classe, en sous-groupes, en binômes ou individuellement) ;
  • ►Les délais de réalisation du projet (de 6 à 8 semaines).

 

Prévoir des moments :

  • ►De présentation du projet aux élèves ;
  • ►De concertation avec les élèves (négociation) ;
  • ►De systématisation des points de langue étudiés (vocabulaire, grammaire, conjugaison, orthographe)
  • ►De métacognition (faire réfléchir les élèves sur leurs propres stratégies d'apprentissage).

 

Déroulement  d'un  projet

 Début de projet

 Présentation du projet

 Situation

 d'apprentissage

 Expression orale

 Séance : 30 mn

 Lecture compréhension

 Séance : 1h 30mn

 Lecture-Poésie

 Séance : 1h

 Lecture-Plaisir

 Séance : 1h

 

Apprentissages métalinguistiques

 Vocabulaire

 Séance : 1h

 Grammaire

 Séance : 1h à 2h

 Conjugaison

 Séance : 1h

 Orthographe

 Séance : 1h

 Situation

 d'intégration

 Préparation de l'écrit

 Séance : 2h

 Expression écrite

 Séance : 1h

 Situation

 d'évaluation

 Correction de l'écrit

 Séance : 1h

 Evaluation certificative

 Fin de  projet

         

 

 

L'enseignant se doit d'adapter le projet à la réalité de sa classe et aux moyens dont il dispose. C'est ainsi que des réajustements, des reprises, des mises au point doivent lui permettre de faire correspondre les actions planifiées et celles réellement réalisées en classe.

 

 

Principes méthodologiques

Le projet

 

 


L'organisateur didactique d'un ensemble d'activités qui s'articule autour de plusieurs intentions communicatives.

 

 


 L'intention communicative

 

L'intention communicative (Argumenter en décrivant qui s'organise ) a un objet d'étude (L'argumentation) autour d'une thématique (La publicité). Elle comprend 2 à 4 séquences  (1-Décrire pour inciter à la consommation ;  2-Décrire pour inciter à la découverte) et des techniques d'expression (L'affiche ; Le reportage).

 

 


                                                                                           La séquence

 


L'organisateur didactico-pédagogique de l'enseignement /apprentissage. Elle vise l'installation d'un savoir-faire à maîtriser (un niveau de compétence ou sous-compétence). «Décrire pour inciter à la consommation », «Décrire pour inciter à la découverte » sont des niveaux de la compétence « Argumenter ».

 


 

                                                                                                   Les séances

 

 

Les séances de compréhension

Les activités visent à préparer les apprenants à donner du sens aux messages oraux et écrits qu'ils reçoivent, à partir d'une approche  raisonnée des techniques d'accès au sens.

Les séances d'expression

Les activités aident les apprenants à construire du sens dans leurs productions orales et écrites par la réutilisation et la réactivation des savoirs et savoir-faire acquis.

Les séances d'acquisition des outils linguistiques

Les activités sont intégrées dans les apprentissages fondamentaux (compréhension, expression) en fonction des besoins des apprenants, des objectifs de la séquence et de la compétence à installer.

 

Démarche concrète du projet

La gestion  et l'élaboration  d'un projet vont contenir  des phases  nécessaires  articulées entre elles. Sa réussite dépendra de six (06) paramètres indispensables.

 

Exemple : Le conte

1 - Lancement et motivation

Présentation du projet sous la forme d'une situation-problème

 

« J'écris un conte pour l'insérer dans la bibliothèque du collège.»

 

Compétences :

  • Comprendre la cohérence propre au conte ;
  • Rédiger un conte qui respecte l'ordre chronologique ;
  • Mettre en page le conte écrit : graphie lisible, §, alinéas, ponctuation ...

1 - Lancement et motivation

Anticipation sur ce que pourrait être le produit et recours à des exemples de contes à montrer aux

élèves.

  • Qu'est-ce qu'un conte ?
  • L'histoire est-elle vraie ? Pourrait-elle être vraie ?
  • Les personnages existent-ils dans la vie réelle ?
  • Citez des titres de contes que vous connaissez ?
  • Comment commence-t-on un conte ?
  • Qui raconte généralement ces histoires?
  • A qui est destiné le conte ?
  • A quoi va-t-il servir ? Qui va l'écrire ? ...

Provoquer un débat autour de la notion de « conte ».


2 - Mise en projet

Organisation du travail

  • ►Le contenu du conte :

    - type  d'écrit  à  produire (texte narratif) ;

    - illustrations pour accompagner les textes.

  • ►Les groupes sont formés selon les tâches définies : textes - illustrations.

  

3 - Mise en œuvre

 


  

   Séquence 1 : Rédiger la situation initiale


Objectifs d'apprentissage :

  • ►Identifier la nature du message ;
  • ►Exploiter les ressources linguistiques adéquates en fonction de la spécificité du texte à produire ;
  • ►Écrire pour répondre à une consigne scolaire (rédiger une situation initiale).

 

 

 

Séquence 2 : Rédiger la suite du conte


Objectifs d'apprentissage :

  • ►Restituer des faits en respectant l'enchaînement chronologique ;
  • ►Assurer la cohérence chronologique d'un texte.

 

 

 

 

 

 

Séquence 3 : Rédiger la  situation finale du conte


Objectifs d'apprentissage :

  • ►Restituer un texte en respectant les règles de cohérence ;
  • ►Améliorer son texte à partir d'une grille de réécriture.

 

 

 

 

4 - Finalisation du projet 
 

      -Révision : Cohérence du conte (succession logique des trois       situations, corrélation

        texte/illustration ).

      - Mise au point rédactionnelle : Cohésion textuelle.

      - Mise en forme :

         ◘ Organisation du conte ;

         ◘ Lisibilité ;

         ◘ Mise en page : textes / illustrations ;

         ◘ Page de garde.

 

5 - Évaluation

      - Compte rendu (bilan) : Le projet didactique a-t-il permis la construction progressive du conte ? 

      - Évaluation du conte : degré de réussite ;

      - Validation du projet.

 

6 - Socialisation du projet

   Les élèves soumettent leur conte à un lecteur potentiel hors de la classe :

  • ►Conte à déposer à la bibliothèque du collège ;
  • ►Conte à lire dans d'autres classes ;
  • ►Conte à mettre en ligne ;
  • ►Conte à publier ;
  • ►...

 

 

Conclusion

 

L'évaluation d'un projet pédagogique est un processus. Elle intervient à trois niveaux d'intervention :

 - au niveau des savoirs (notions linguistiques, connaissances déclaratives) ;

 - au niveau des savoir-faire communicatifs ;

 - au niveau du savoir-être (comportement observé en contexte : travail individuel ou collectif, prise de parole, écoute ...) ;

 - au niveau du produit réalisé dans le cadre du projet.

 

 L'évaluation nécessite l'élaboration d'instruments fiables :

  - grille d'observation ;

  - grille de gestion et d'évaluation ;

  - grille d'évaluation critériée (grille d'auto-évaluation et grille de coévaluation) ;

  - tests (devoirs, compositions, examens) ;

  - ...

 

Commenter cet article

Moussa 11/08/2012 08:38


Merci beaucoup pour ces informations..

Fawzi Demmane 11/08/2012 13:21



Je vous en prie, Monsieur... Bienvenue.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents