Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Brevet d'Enseignement Moyen (5)

Publié par Fawzi Demmane sur 10 Mai 2009, 00:12am

Catégories : #Salle des Profs.


Je vérifie mes réponses

 

Corrigé 1

 

1- Le problème posé est celui du paludisme au Ghana.

 

- La phrase où l’auteur exprime son opinion est : « Elle en est morte… comme plus de cent personnes tous les jours au Ghana. »

 

- Deux expressions qui montrent l’opinion de l’auteur :« tragiquement»,« dangereusement ».

 

2- L’expression « tragiquement banale » signifie que cette histoire arrive tous les jours au Ghana et c’est malheureux.

 

3- Le tableau complété avec des éléments du texte. 

 

 

 

4- Entre le moment où la fièvre s’est déclarée (un soir) et la mort de l’enfant (dans la soirée du lendemain), il s’est-il écoulé un jour.

 

5- Adwoa et son mari, deux jeunes Ghanéens, ont perdu leur fille à cause de la pauvreté.

 

 

Corrigé 2

 

1- C’est le journaliste qui parle dans ce texte.

 

2- Yverose Pierre va à l’école pour la première fois de sa vie pour apprendre à lire et à écrire.

 

3- Yverose a accepté de suivre ce programme d’alphabétisation pour pouvoir aider ses enfants et pour

goûter à la joie de lire. (« lire des poésies et comprendre les enseignes et les affiches dans les rues » est

une réponse juste aussi.)

 

4- Les cours d’alphabétisation sont donnés en fin de journée, après le départ des élèves.

-Deux expressions qui justifient cette réponse : -« A l’heure où ses deux filles quittent la petite école », -« les cours du soir ».

 

5- L’auteur raconte l’histoire d’Yverose pour montrer qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre à lire et à écrire.

 

6- La phrase au style indirect: Yverose, qui apprend à tracer sur un cahier d’écolier les premières lettres

de l’alphabet, admet que ce sont ses filles qui l’ont motivée.

 

 

Corrigé 3

 

1- L’auteur défend l’idée que le gouvernement a raison d’insister pour rappeler la nécessité de rouler à une vitesse raisonnable.

 

2- L’argument de l’auteur est le souvenir d’un accident de la route qu’il a vu lors d’un voyage, lorsqu’il était encore adolescent : des corps déchiquetés sur la route à cause d’un conducteur qui conduisait à une vitesse incroyable.

 

3- La première phrase du récit est : « J’avais environ quinze ans … vers la France. » La dernière phrase est : « Elle avait été fauchée par un conducteur qui roulait à une vitesse incroyable ! »

 

4- Les temps dominants de la partie narrative sont l’imparfait et le passé simple.

 

5- appris : verbe apprendre au passé simple.

 

avait traversé : verbe traverser au plus-que-parfait.

 

-1ère action : traverser, 2ème action : apprendre.(l’action de traverser est antérieure à celle d’apprendre).

 

6- Le dernier paragraphe est au présent parce que l’auteur parle de l’époque présente : « Aujourd’hui ».

 

 

Corrigé 4

 

1- Le thème de cette description est une femme.

 

2- Je complète le tableau pour résumer le portrait de cette femme.

 

3- Elles étaient belles, élancées, leur peau délicate avait la couleur du pain, leurs yeux celle de l’amande verte.

 

4 - La phrase au style direct : Croyez-vous aux coups de foudre ?

 

 

 

Corrigé 5

 

1- Le thème de cette description est un manège.

 

2- « vieux piano mécanique »; les adjectifs soulignés caractérisent « le piano ».

- « un canard où peuvent s’asseoir les plus petits »; la subordonnée relative caractérise « un canard ».

- « les chevaux de bois »; le groupe nominal caractérise « les chevaux ».

 

3- « vieux et décoloré » sont des adjectifs qui qualifient le nom « manège ».

 

4- « il » désigne « le manège » ; « elle » désigne « sa beauté ».

 

5- Déjà étaient accrochés les globes bleus, verts, jaunes, rouges. »

 

( les adjectifs jaune et rouge ont la même forme au féminin et au masculin).

 

6- Qu’importe que l’attraction soit vieille, brisée et de couleurs effacées, si elle plaît aux enfants. »

 

7 - Les deux points de vue du manège qui s’opposent :

 

 

 

 

Corrigé 6

 

1- Le thème de cette description est la rivière San Ysidro.

 

2- San Ysidro est un cours d’eau.

 

3- Les verbes de mouvement : traverser, aller se jeter, tirer parti, se promener, passer, s’étaler.

 

 

Corrigé 7

 

1- Un passage qui indique que la construction des deux ponts a permis de raccourcir la route : « ces deux ponts supprimaient une vingtaine de kilomètres ».

 

2- Les habitants de la région n’avaient pas confiance en ces ponts.

Une phrase qui le montre : « Ils savaient qu’un jour une inondation rapide et violente finirait par les emporter. »

 

3- La phrase avec « des passerelles » : C’étaient des passerelles de bois suspendues et maintenus par des câbles d’acier, et chacune d’elles était soutenue dans son milieu et à chaque extrémité par des piliers de béton.

 

 

Corrigé 8

 

1- Le thème de cette description est une famille du nom de Blanken.

 

2- Il s’agit d’une description morale.

 

3- Le portrait dressé dans ce passage est négatif.

 

- Les deux adjectifs qui justifient le plus ma réponse sont : « ignorants » et «violents ».

 

4- « prêts à faire le sacrifice de leur vie » signifie : donner leur vie.

 

- Le verbe qui convient : sacrifier leur vie.

 

5- « Bien que ne possédant………. principe de l’esclavage. »

 

-Le rapport logique exprimé dans cette phrase est la concession avec l’expression « bien que » renforcée par « cependant ».

 

- Ils ne possédaient pas d’esclaves, pourtant (ou mais) ils étaient prêts à faire le sacrifice de leur vie pour le libre principe de l’esclavage.

 

6- Sans biens meubles ou immeubles, cette famille n’apporta de l’Est que ce qui lui appartenait en propre : ses préjugés et ses opinions politiques.

 

 

Corrigé 9

 

1- Ce texte publicitaire essaie d’influencer le lecteur en exagérant les qualités de la voiture qu’il décrit. Ce qui le montre est l’exagération dans les qualifiants utilisés : la plus belle, somptueuse, luxueuse, superbe, etc.

 

2- Le nom de cette voiture est la Caballero. Les expressions qui la désignent sont : la plus belle voiture du mondial de l’automobile, ce superbe coupé, la belle.

 

3- L’expression opposée à l’expression « à la main » et qui signifie « pour le grand public » est « en série », c’est-à-dire en grand nombre.

 

4- C’est certainement le plus beau véhicule du mondial de l’automobile. Omega revient en force dans le monde des véhicules sportifs et luxueux avec cette somptueuse Caballero.

 

 

 

Corrigé du sujet 1

 

Compréhension de l’écrit

 

1- Le thème du texte est l’invasion des ordinateurs.

 

2- « L’invasion des ordinateurs » signifie que les ordinateurs se sont introduits dans tous les domaines de la vie.

 

3- L’auteur est d’accord avec le point de vue développé dans les journaux.

 

- La phrase qui le montre est : «C’est vrai, et moi je le sais. »

 

4- L’auteur raconte une histoire qu’il a vécue.

 

5- L’auteur raconte cette histoire pour justifier son opinion. (Il présente cette histoire comme

l’argument, la preuve que ce qu’il pense est vrai.)

 

6- L’histoire se déroule à Londres, dans le hall d’un hôtel de luxe.

 

7- L’auteur compare le désordre qu’il trouve dans cet hôtel à Pékin pendant la révolte des Boxers.

 

8- La cause de ce désordre est une panne du système informatique qui venait d’être installé. On ne pouvait pas savoir quelles chambres étaient libres pour les donner aux clients. Ils étaient donc obligés d’attendre dans le hall.

 

9- Le problème a été réglé en fin d’après-midi.

 

10- Le passage au style direct : Ils m’ont répondu : Hier, le grand hôtel s’est doté d’un système informatique qui, par manque de rodage, vient de tomber en panne il y a deux heures.

 

Production écrite

 

Je pense que l’ordinateur est une bonne invention et je trouve qu’il est très utile de généraliser son usage.

 

En effet, l’ordinateur permet aux gens d’avoir des informations et de résoudre des problèmes

plus vite et d’une manière très efficace. Il suffit d’aller dans un cyber café, de se connecter sur Internet pour trouver, en quelques minutes, des informations précises sur n’importe quel sujet scientifique ou d’actualité. Un tel travail demanderait des jours ou des semaines sans ordinateur.

 

Par ailleurs, grâce à l’ordinateur, nous pouvons travailler, faire nos devoirs, regarder un film,

écouter de la musique, conserver et regarder nos albums photo, communiquer avec nos parents et nos amis, lire la presse, écouter la radio, et même regarder la télévision.

 

C’est pour toutes ces raisons que je ne comprends pas qu’on rejette l’ordinateur. Bien sûr, il

arrive qu’il tombe en panne mais il rend tellement de services.

 

 

 

Corrigé du sujet 2

 

Compréhension de l’écrit

1- Le narrateur raconte sa première journée de travail.

 

2- Sa première journée de travail a eu lieu alors qu’il avait seize ans.

 

3- Son premier travail a été sur un chantier d’un bâtiment en construction.

 

4- Il devait « prévenir du bras le mécanicien d’une grue, au moment où les chargements soulevés arrivaient à l’emplacement désiré. »

 

5- Le tableau complété

 

 

 


6
- Un adjectif qui montre combien cette journée a été longue pour le narrateur : « interminable ».

 

7- En racontant cette histoire, le narrateur veut montrer « la valeur de l’argent et le mal qu’il faut se donner pour le gagner. »

 

8- Les paroles du jeune garçon au style indirect : Je répondis que j’étais exténué et que je n’avais pas eu un instant de répit.

 

Production écrite :

 

Cet été, mon père m’a demandé d’aider le plombier à refaire la tuyauterie de la maison.

 

Au début, j’ai trouvé le travail très facile, et même amusant. Le plombier me demandait juste de lui passer des outils et de l’aider à retirer les vieux tuyaux abîmés. Un peu plus tard, le travail devint plus difficile. Il fallait que je tienne, les mains tendues, des pièces qu’il devait souder. La fumée me piquait les yeux et la chaleur du chalumeau était insupportable, surtout qu’il faisait très chaud. A la fin de la journée, je devais l’aider à tenir contre le mur les tuyaux en attendant qu’il les fixe avec des colliers. Mes bras tremblaient de fatigue et mes doigts me piquaient.

 

Durant cette journée, j’ai eu plusieurs fois envie de me sauver. Mais je n’ai pas osé. Mon père comptait sur moi et je n’aurais pas pu lui expliquer mon manque de courage.

 

 

 

 

Corrigé du sujet 3

 

Compréhension de l’écrit

 

1- Le vieux se souvint d’une histoire qu’il a vécue.

 

2- Le personnage principal de cette histoire le marlin mâle.

 

3- Le mâle et la femelle étaient ensemble mais c’est la femelle que le pêcheur attrapa parce que les mâles laissent les femelles manger d’abord.

 

4- L’objectif de ce récit est de montrer ce qu’il y a de respectable et d’admirable chez le marlin mâle : sa beauté et sa fidélité ?

 

5- Les deux passages au présent : 1- « Les mâles laissent toujours les femelles manger d’abord. » 2- La queue des marlins est coupante comme une faux, d’ailleurs elle ressemble à une faux par la taille et par la forme. »

 

-Ces phrases ne font pas partie du récit ; elles expriment des vérités générales.

 

6- Je me souvins d’un couple de marlins dont j’avais attrapé la femelle.

 

7- Le rapport logique contenu dans cette phrase (la conséquence) est exprimé avec l’expression « si…que »

 

- Je récris la phrase en exprimant un rapport de cause: Elle avait bientôt perdu ses forces car elle s’était débattue d’une manière folle, épouvantée, désespérée.

 

8- Deux comparaisons :

 

 

 

Production écrite

 

Résumé du texte :

Il se souvint d’un couple de marlins dont il avait attrapé la femelle. Pendant tout le temps où elle essayait de se défendre, le mâle était resté à ses côtés. Lorsqu’il l’avait enfin hissée par-dessus bord, le mâle fît un bond prodigieux hors de l’eau pour voir où était la femelle. Il était beau. Il était fidèle. Le vieux n’avait jamais oublié cela.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents