Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Comment formuler les consignes (évaluation complexes) ?

Publié par Fawzi Demmane sur 10 Mai 2009, 15:05pm

Catégories : #Salle des Profs.


Êtes- vous compétent (e) ?


Testez vos connaissances en matière de compétence en choisissant, pour chaque question la ou les bonne (s) réponse (s).


A. Pour moi, le mot qui évoque le plus une compétence est :


1- savoir-faire
2- savoir-être
3- savoir-agir


B. L’enseignant qui mène des apprentissages en terme de compétences est avant tout celui qui :


1- organise tous les apprentissages en vue de rendre les élèves actifs
2- propose régulièrement des situations complexes pour que les élèves réutilisent leurs acquis
3- leur soumet des applications et exercices nombreux.


C. Pour moi, une compétence s’acquiert plutôt :


1- en une ou deux heures
2- en quelques mois
3- pendant plusieurs années, voire tout au long de la vie


D. Une évaluation en termes de compétences est celle qui :


1- prévoit d’évaluer les acquis des élèves à travers des situations complexes
2- évalue les acquis des élèves tout au long des activités d’apprentissages
3- évalue les acquis des élèves à travers une série d’activités très concrètes et pratiques.


E. Un programme scolaire en termes de compétences est un programme qui


1- met l’accent sur les situations d’apprentissage
2- met l’accent sur les objectifs spécifiques à atteindre par l’élève
3- prévoit des modules d’intégration à la fin de chaque séquence, de chaque projet, de chaque trimestre, de chaque année scolaire.


F- La pédagogie de l’intégration, c’est:


1- Réviser les savoirs et les contenus dans différentes activités
2- faire parvenir les élèves en difficulté à acquérir des savoirs
3- mobiliser des savoirs et des savoir-faire pour résoudre un problème


G- L’approche par les compétences adopte


1- une seule méthode centrée sur l’élève
2- une seule école
3- toutes les méthodes actives capables de rendre les élèves plus performants.


H- Les programmes scolaires algériens actuels ont adopté


1- les compétences comme entrée
2- les OTI comme entrée
3- les objectifs spécifiques comme entrée

Réponses attendues


A-
3
B-
2
C-
2 ET 3
D-
1
E-
3
F-
3
G-
3
H-
2


Un enseignant compétent, c’est qui?


Est compétent l’enseignant qui
1- sait organiser des opérations d’enseignement-apprentissage;
2- sait gérer la progression des apprentissages dans une approche par compétences;
3- sait installer des modules d’intégration à la fin de chaque séquence ou projet;
4- sait élaborer des situations complexes pour l’exercice des compétences.

 

Les situations d’intégration complexes (SIC)

1- Qu’est-ce qu’une SIC ?

Le concept de situation est une notion d’un usage courant qui désigne souvent l’environnement dans lequel se déroule un événement.
Nous entendons le terme « situation » dans le sens de « situation- problème », c’est-à-dire dans le sens d’un ensemble contextualisé d’informations à articuler en vue d’une tâche déterminée.


Les caractéristiques d’une situation d’intégration

- C’est une situation complexe, car elle présente plusieurs supports d’information, elle nécessite de traiter de l’information, de combiner entre eux différents savoirs et savoir-faire qui ont été travaillés antérieurement, mais dans un autre contexte ;


- C’est une situation significative, parce qu’elle a une utilité sociale qui permet à l’élève d’utiliser ce qu’il apprend à l’école dans sa vie quotidienne ;


- C’est une situation qui nécessite de la part de l’élève d’exercer des activités cognitives de haut niveau (analyser l’information, la synthétiser…) mais aussi de mobiliser des savoirs qu’il a acquis et d’appliquer des savoir-faire simples ;


- C’est une situation qui forme un tout, permettant de relier entre eux différents savoirs et savoir-faire ;


- C’est une situation bien contextualisée : on cherche à résoudre le problème d’eau potable à l’école.


LA SITUATION D’INTEGRATION COMPLEXE CHERCHE A VERIFIER SI L’ELEVE EST CAPABLE DE RESOUDRE UN PROBLEME QUI A DU SENS , EN MOBILISANT NON SEULEMENT DES SAVOIRS ACQUIS, MAIS AUSSI DES SAVOIR-FAIRE , Y COMPRIS DES SAVOIRS DE HAUT NIVEAU.


En résumé


1- C’est une situation d’intégration qui nécessite une mobilisation cognitive et socio affective de plusieurs acquis de l’élève. C’est le lieu d’exercice de la compétence.


2- Elle implique une production faite par l’élève, une production clairement identifiable: un texte, la solution à un problème, etc.


3- Elle n’est pas équivalente à une situation d’apprentissage. C’est une situation – problème concrète que l’élève appréhende seul ou avec d’autres.


Les composants d’une situation d’intégration complexe


La SIC est composée de :
1- un support
2- une tâche
3- une consigne


1- Le support

C’est l’ensemble des éléments matériels qui sont présentés à l‘apprenant : texte écrit, illustration, photo, tableau, graphe …
Le support est défini par trois éléments:
1- un contexte: qui décrit l’environnement
2- de l’information à partir de laquelle l’apprenant va agir
3- une fonction: qui précise dans quel but la production est réalisée.


2- la tâche

La tâche est l’anticipation du produit attendu.


3- la consigne

C’est l’ensemble des instructions de travail qui sont données à l’apprenant de façon explicite.

Exemple

C’est le mois de mai. Il fait très chaud. Et l‘eau potable n’est pas disponible dans ton école.
Rédige une lettre au directeur de l‘établissement pour qu’il améliore les conditions de vie au sein de l’école.
1- Rédige une introduction où tu exposeras le problème.
2- Explique les inconvénients du manque d’eau dans ton école.
3- Termine ta production par un appel visant à améliorer les conditions de vie au sein de ton école.


SUPPORT
C’est le mois de mai. Il fait très chaud. Et l‘eau potable n’est pas disponible dans ton école.

TÂCHE
Rédige une lettre au directeur de l‘établissement pour qu’il améliore les conditions de vie au sein de l’école.

CONSIGNE
1- Rédige une introduction où tu exposeras le problème.
2- Explique les inconvénients du manque d’eau dans une école.
3- Termine ta production par un appel visant à améliorer les conditions de vie au sein de ton école.


La consigne, est-elle une question ?

Comparons les deux phrases suivantes:
1- Comment t’appelles-tu ?
2- Dis- moi ton nom.
La 1ère phrase est une question de type classique.
La 2ème est une pseudo-question, c.à.d. une directive qui demande aux élèves le même travail mental que la première.
Même si la première phrase est présentée sous forme de question et la deuxième sous forme de directive, on se rend facilement compte que ces deux phrases sont équivalentes : elles sont en fait toutes deux des questions.


Qu’est-ce qu’une consigne ?
C’est une instruction ou un ensemble d’instructions donné pour faire effectuer un travail. Cet ensemble d’instructions est formulé dans des énoncés indiquant la tâche à accomplir ou le but à atteindre.


L’importance de la consigne
La consigne écrite ou orale est le chemin qui mène aux apprentissages.
Comprendre ce qu’il est demandé de faire aide l’élève qui apprend à construire son savoir.
Il existe de bonnes et de mauvaises consignes:


Une mauvaise consigne est
-soit trop vague et l’élève ne sait que faire:
Ex: fais le portrait d’une personne que tu connais bien .
-soit trop bavarde et l’élève n’a plus rien à faire
Raconte une histoire qui illustre la sagesse suivante: la vraie beauté est celle de la conduite.


Une bonne consigne est précise, explicite et facilite la tâche à entreprendre.
Elle peut être courte ou longue mais doit surtout focaliser l’attention de l’élève sur ce qui est important en fonction de l’objectif poursuivi.
Elle doit être orientée vers une tâche fine et précise, plutôt que vers une tâche complexe.


On distingue trois catégories de consignes:
1- la consigne pour diagnostiquer : elle intervient avant un apprentissage pour évaluer les pré requis.
2- la consigne pour chercher : elle est au service de l’évaluation formative. Elle n’assure pas toujours la réussite parce que l’élève est en train de construire son savoir.
3- la consigne pour évaluer: elle renseigne sur l’état d’acquisition des savoirs et permet de corriger ou d’améliorer


Comment aider les élèves à bien lire et bien interpréter une consigne ?

Grâce à la Reformulation

ex: à l’aide des questions: qui, quoi, comment, où, pourquoi ?


Grâce à l’explicitation des verbes de la consigne.
Ex: tu expliques: tu donnes les raisons
tu justifies : tu donnes des arguments
tu incites à : tu utilises des phrases impératives


Grâce à la négociation ou la formulation de la consigne en collaboration avec les élèves
Ex: en analysant la tâche, les élèves peuvent émettre des hypothèses concernant le travail attendu.
La consigne est en réalité une mobilisation
1- de capacités nécessaires pour maîtriser la compétence
2- de contenus sur lesquels ces capacités s’exercent.


Exemple


C’est le mois de mai. Il fait très chaud. Et l‘eau potable n’est pas disponible dans ton école.
Rédige une lettre au directeur de l‘établissement pour qu’il améliore les conditions de vie au sein de l’école.


1- Rédige une introduction où tu exposeras le problème.
2- Explique les inconvénients du manque d’eau dans une école.
3- Termine ta production par un appel visant à améliorer les conditions de vie au sein de ton école.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents