Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Antérieur (e), Adj. et nom

Publié par Fawzi Demmane sur 20 Juillet 2009, 13:42pm

Catégories : #Le bon usage

Resultat

 

 

 

 

 

 

I. Emploi adjectival

A. [En parlant d'un inanimé concret] Qui est placé en avant, dans l'espace.
La partie antérieure d'un bâtiment (
LITTRÉ), la partie antérieure d'un vaisseau (Ac. 1835-1932) :

1. Le porche du parvis de Saint-Clément a conservé entre les deux chapiteaux antérieurs une barre de fer qui porte des anneaux; ils indiquent qu'un voile y était suspendu pour préserver les religieux des importunités de la rue.
A. LENOIR


2. Toutes les relations spatiales que l'on peut par explicitation trouver dans le dé, par exemple la distance de sa face antérieure à sa face postérieure, la valeur « réelle » des angles, la direction « réelle » des côtés, sont indivises dans son être de dé visible.
MERLEAU-PONTY


 Spécialement

1. ANATOMIE [En parlant d'une partie du corps] Qui, par rapport à un autre élément, occupe une place en avant :

3. Toutes leurs fibres [des muscles du dos] s'insèrent en partie au rebord inférieur d'un anneau antérieur, et au rebord supérieur de l'anneau qui suit.
CUVIER


4. Enfin un os unique, l'hyoïde, rattaché aux temporaux par un appareil ligamenteux, figure le squelette antérieur du cou.
GÉRARD


5. L'examen de la calotte antérieure montre que la choroïde se détache de la sclérotique vers l'avant et s'aplatit derrière la cornée en une lame circulaire plane, l'iris, percée d'un trou, la pupille...
H. CAMEFORT, A. GAMA


SYNTHESE : Bord antérieur, ligament antérieur, lobe antérieur, patte antérieure, veine-cave antérieure, ventricule antérieur.

2. MATHEMATIQUES [En parlant d'un élément, dans une relation d'ordre] Qui est placé avant un autre.

3. PHONÉTIQUE [En parlant d'un phonème] Qui a son point d'articulation dans la partie avant de la cavité buccale :

 

6. La langue peut s'approcher du palais dur dans sa partie antérieure : la voyelle est antérieure ou palatale. Par exemple, e ouvert ou fermé; i voyelle antérieure par excellence.
BOUASSE


B. [En parlant d'un inanimé abstrait, parfois d'un inanimé concret, d'une personne ou d'une collectivité]Qui se situe avant, dans le temps. Une époque antérieure, un fait antérieur.

 

7. [Canalis] : - ... Nous avons nommé le Seizième siècle, la Renaissance, avec une admirable justesse d'expression. Ce siècle fut l'aurore d'un monde nouveau, les hommes en parleront encore qu'on ne se souviendra plus de quelques siècles antérieurs dont tout le mérite sera d'avoir existé.
BALZAC

 

8. Des terrains de même âge contiennent des fossiles différents, comme des dépôts très éloignés en renferment de pareils. (...) Beaucoup de zoophytes contemporains se retrouvent dans les couches les plus anciennes. En résumé, les modifications actuelles expliquent les bouleversements antérieurs.
FLAUBERT

 

9. ... son destin de l'heure présente, se soudant à cette nuit antérieure déjà bien lointaine où elle avait fui, était devant elle comme une menace.
DANIEL-ROPS

 

10. ... cette socialisation qui se confond donc avec ce que nous appelions tout à l'heure un processus éducatif au sens large, prend de multiples formes. L'action des générations antérieures sur les suivantes n'en est qu'un aspect, ...
Traité de sociol.


 Antérieur à. Ce contrat est antérieur à l'autre

 

11. Cette sorte d'histoire était toute locale. Elle commençait à la fondation, parce que ce qui était antérieur à cette date n'intéressait en rien la cité; et c'est pourquoi les anciens ont si complètement ignoré leurs origines.

FUSTEL DE COULANGES


 Antérieur de (un espace de temps) à (quelque chose). L'événement dont je parle est antérieur à celui dont vous parlez; il lui est antérieur de plus de six mois, d'un an, de plus d'une année.

 

12. ... quand donc viendra l'herméneute, l'explicateur comme il ne s'en est jamais vu, par qui nous saurons enfin que le Cantique des Cantiques est simplement un récit préalable de la Passion, antérieur d'une trentaine de générations aux quatre évangiles?
BLOY


SYNTHESE : État antérieur, existence antérieure, expérience antérieure, histoire antérieure, impression antérieure, position antérieure, temps antérieur, travail antérieur, vie antérieure. Syntagmes plus rares instant, moment immédiatement antérieur, présents antérieurs et postérieurs.

 Spéc., GRAMM.

1. Passé antérieur. Temps du verbe indiquant qu'une action passée s'est déroulée avant une autre action passée :

 

13. Le passé antérieur s'emploie dans le récit à la place du passé simple lorsqu'il s'agit d'évoquer le déroulement rapide d'une action.
IMBS


2. Futur antérieur. Temps du verbe indiquant qu'une action future se déroulera avant une autre action future :

 

14. Si le conditionnel passé marque la vanité du regret indéterministe, le futur antérieur lui, exprime la gratuité de la pétition de principe déterministe.
JANKÉLÉVITCH


II. Emploi subst.

A. ANATOMIE. Partie du corps et en particulier muscle, occupant une place en avant :

 

15. La quatrième paire se partage en deux comme tous les autres nerfs vertébraux à la sortie du canal. Le postérieur antérieur, qui est le plus gros, communique avec la branche de la paire précédente qui forme le nerf diaphragmatique; ...se perd en partie dans les muscles du dos.

CUVIER

 

Spéc., subst. masc. Membre de devant, chez un animal :

 

16. Touché dans les membres postérieurs, un lapin arrive à se traîner à l'aide de ses antérieurs et gagner ainsi le terrier le plus proche, où il est perdu pour le chasseur.
VIDRON

 

B. Littéraire

1. Subst. masc. (à valeur neutre), rare. L'antérieur de qqc. Ce qui s'est passé avant cette chose, son passé :

 

17. M. Sainte-Beuve pouvait se placer sur le sommet où plana l'aigle de Meaux, d'où il embrassa l'antérieur de la question, d'où il contempla le péril dans l'avenir...
BALZAC

 

18. Le temps passé, tout l'antérieur amoncelé des durées, obsède mon imagination d'une manière presque constante.
LOTI

 

2. Très rare. Personne ayant vécu dans le (proche) passé :

 

19. S'entretenaient-ils toujours [le Patron et Payrebusc] de Zulma la fracassée, la noyée, et de l'antérieure!
ARNOUX


Rem. gén. Les emplois subst. sont, à l'exception peut-être de celui qu'illustrent les ex. 17 et 18, des emplois de discours, qui supposent un subst. exprimé ou suggéré par ce qui précède.


ANTÉRIORITÉ

A. État de ce qui se situe avant dans le temps, priorité de date.

1. [En parlant d'inanimés] Antériorité de droit, antériorité d'une demande.

1. ... le rapport logique n'épuise pas tous les rapports que peuvent soutenir les idées entre elles. Il en est un autre encore, celui d'antériorité ou de postériorité, l'ordre du développement relatif des idées dans le temps, leur ordre chronologique...
COUSIN


2. (À la lettre du 1er mars 1891, André Gide a joint le début de sa lettre précédente non expédiée et que nous insérons ici malgré l'antériorité de sa date.)
GIDE


Antériorité d'(une chose) par rapport à (une autre) :


3. Pourquoi ne pas se prévaloir de l'antériorité chronologique de la Bible par rapport aux systèmes philosophiques? On soutint donc, avec quelque timidité d'abord, mais avec plus de décision à partir de Tatien, que les philosophes grecs avaient plus ou moins directement profité des livres révélés et leur devaient le peu de vérités qu'ils avaient enseignées, ...
GILSON


Antériorité d'(une chose) sur (une autre) :


4. Malgré les affirmations de Piette, qui a soutenu l'antériorité de la sculpture sur la gravure, il semble bien que les deux techniques aient en réalité coexisté dès la base du paléolithique supérieur.
Hist. de la sc.,


2. Rare. [En parlant de pers.] Passé, atavisme :


5. L'artiste ne se connaît point de motivation extérieure, sociale, s'il est tout gratuit, il n'est pourtant pas immotivé; il pressent et entrevoit même à quelle sorte d'apostolat il est prédestiné par la nature de son esprit, de son être et, en son fond, il ne tend à rien d'autre. C'est pour atteindre un tel secret qu'il se cherche des filiations, des parentés, des ressemblances, toute une antériorité spirituelle qui le justifiera.
MASSIS


3. Par extension : Priorité, primauté :


6. ... vous êtes un de ces cœurs qui ont dans le mien un inaltérable privilège d'antériorité sur toutes mes affections; ...
BALZAC


B.
Emplois spéc.

1. Antériorité d'hypothèque, antériorité de titre.


 
Caractère et droit de priorité qui s'attache à un acte, à un événement du fait qu'il a eu lieu avant un autre. L'antériorité d'un brevet, l'antériorité d'une découverte.


7. ... une des principales situations du drame, la principale peut-être, c'était la mère, Anne d'Autriche, se trompant entre ses jumeaux, et prenant le masque de fer pour Louis XIV. J'ai su cet hiver, par ma femme, que cette situation a été mise par A. Dumas dans un de ses romans dont le titre m'échappe. Il est probable qu'elle se retrouve dans son drame. J'ai évidemment l'antériorité, puisque mon drame, lu à des amis, date de 1839. C'est là tout ce qu'il serait utile de constater.
HUGO


 
Par métonymie : Attestation de cette priorité.

2. LOG. Antériorité (logique).
Caractère d'implication d'une proposition par rapport à une autre :


8. L'antériorité logique est relative à un système donné d'implications et à un choix préalable d'indémontrables.
M. MARSAL


3. PSYCHOL. Jugement d'antériorité.
,,... Jugement qui consiste à attribuer au passé un état de conscience présent...`` (
GOBLOT 1920) :


9. La restitution d'une émotion telle qu'elle fut dans sa réalité sera toujours empêchée chez un sujet pensant par le jugement d'antériorité, lequel est un acte de l'intelligence, producteur lui-même d'émotion.
BENDA


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents