Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Apparence

Publié par Fawzi Demmane sur 23 Juillet 2009, 18:24pm

Catégories : #Le bon usage

Resultat

 

 

 

 

 

 

Aspect ou façon d'apparaître; p. ext., gén. au plur. Ce qui apparaît.

A. Manière dont quelque chose apparaît, se manifeste.

1. Manière dont quelqu'un ou quelque chose se manifeste aux sens. Synon. aspect, physionomie :

1. J'ai vu, sur les chotts pleins de mirages, la croûte de sel blanc prendre l'apparence de l'eau. - Que l'azur du ciel s'y reflète, je le comprends - chotts azurés comme la mer - mais pourquoi - touffes de joncs, et plus loin falaises de schiste en ruine - pourquoi ces apparences flottantes de barque et plus loin ces apparences de palais? -
GIDE


2. Mais qu'est-ce que le Messie? Les vieux Juifs de la synagogue le voient toujours sous l'apparence d'un personnage divin, enveloppé de légende et de ténèbres, ...
J. et
J. THARAUD


3. En Belgique, il y a eu, aujourd'hui même, sous la présidence de M. de Broqueville, un conseil extraordinaire, qui a toutes les apparences d'un conseil de guerre préventif : ...
R. MARTIN DU GARD


- Emploi abstrait. Aspect avantageux. Avoir de l'apparence, cela n'a pas d'apparence :

4. ... à voir tant de misère partout, je soupçonne que Dieu n'est pas riche. Il a de l'apparence, c'est vrai, mais je sens la gêne. Il donne une révolution, comme un négociant dont la caisse est vide donne un bal. Il ne faut pas juger des dieux sur l'apparence. Sous la dorure du ciel j'entrevois un univers pauvre.
HUGO


5. On s'arrêta pour dîner devant une sorte de bouge obscur que fréquentaient les mariniers et toute la crapule des environs. Devant la porte, le père Boivin eut soin de dire : « Ça n'a pas d'apparence, mais on y est fort bien ».
MAUPASSANT


- En partic., PHILOS. et RELIG. Aspect sensible de quelque chose, en ce qu'il s'oppose à son essence ou à sa substance. Synon. phénomène

6. - L'âme, disait-il, est la substance; le corps, l'apparence. Les mots l'expriment d'eux-mêmes : l'apparence est ce qui se voit, et qui dit substance dit chose cachée.
A. FRANCE


7. Si le réel se réduit en effet à l'apparence sensible, comme elle est en perpétuelle contradiction avec elle-même, aucune certitude de quelque ordre que ce soit ne demeure possible.
GILSON


8. Tout ce qui nous épouvante dans nos vies, tout ce qui vous a consterné vous-même au Jardin des Oliviers, ce ne sont au fond que les espèces ou apparences, la matière d'un même sacrement.
TEILHARD DE CHARDIN


Rem. ,,Des « linguistes » veulent établir une distinction entre Il n'y a plus apparence de maladie (= on ne trouve plus à quelqu'un l'air malade) et Il n'y a plus trace de maladie. Au mot apparence, l'Académie déclare pourtant : « il signifie quelquefois marque, trace de quelque chose. Ils n'ont plus aucune apparence de liberté. Il ne reste à cette femme aucune apparence de beauté ». On peut donc dire : Il n'y a plus apparence de maladie, aussi bien dans le sens : « il n'y a plus de signe, de marque extérieure », que dans le sens : « il n'y a plus de trace ».``. En fait, la même réalité s'exprime sous deux formes différentes, l'une la regardant sous l'aspect temporel (la trace est ce qui reste du passé), l'autre sous une opposition intemporelle (l'apparence désigne ce qui partout et toujours s'oppose à ce qui est caché).

2. Manière dont une chose se manifeste à l'esprit. Synon. probabilité, vraisemblance :

9. Si, contre toute apparence, il ne lui avait pas été possible de se procurer des rafraîchissemens, de l'eau et du bois, sur les terres qu'il aura visitées depuis son départ des îles des Amis, (...) il relâcherait à l'île du Prince, ...
Voyage de La Pérouse


10. ... Albert poussa son cheval vers un mélancolique assemblage de pierres grises et usées, façonnées par la main de l'homme, et qui se révéla à son approche être selon toute apparence un cimetière depuis longtemps abandonné.
GRACQ


- Locutions

a) Vieilli

- Non sans apparence. Non sans vraisemblance :

11. Les Anciens croyaient, non sans apparence, qu'il y avait quelque chose de divin dans le vol des oiseaux.
BERNARDIN DE SAINT-PIERRE


- Il y a apparence que, il y a de l'apparence que + indic. :

12. Il faut que tous les soins de mon père tendent à relever l'autorité du roi. Si le pouvoir exécutif ne lui appartient pas en entier, si les troupes ne lui obéissent pas, ce pays-ci est perdu. Quand un gouvernement subsiste depuis si longtemps, il y a apparence qu'il est nécessaire. C'est comme les règles de l'arithmétique, dont on trouve la preuve en les renversant.
Mme
DE STAËL


13. Il n'y avait pas de chevaux, ni apparence qu'il en arriverait, on résolut de se coucher.
STENDHAL


b) D'apparence. D'évidence :

14. D'apparence, les membres de la famille Dur étaient prévenus assez différemment à l'égard des Berthier.

AYMÉ


B. Aspect seulement superficiel, souvent trompeur d'une chose, par opposition à sa réalité.

Ne pas se fier aux apparences, fausse apparence, sous une apparence.
Synon. faux-semblant, façade, ostentation, simulacre :

15. Peu à peu on arriva à ce point que les archontes n'eurent plus que l'apparence du pouvoir et que les stratéges en eurent toute la réalité.
FUSTEL DE COULANGES


16. « Crois-tu que bâti comme tu me vois, je suis anémique? C'est à ne pas croire et c'est pourtant vrai : il ne faut pas se fier aux apparences; ... »
MAURIAC


SYNT. Sous l'apparence de; donner, se donner l'apparence de.
- Garder, sauver les apparences. Ne rien laisser apparaître qui puisse être blâmé. Antonyme : sacrifier les apparences.

17. ... elle apportait, dans ses coups de cœur, une mesure et un tact si délicats, une science du monde si adroitement appliquée, que les apparences restaient sauves et que personne ne se serait permis de mettre tout haut son honnêteté en doute.
ZOLA


- Locution adverbiale : En apparence. Synonyme extérieurement; antonyme en réalité :

18. Les deux coudes sur la table, indifférent en apparence, mais, dans le fond, humilié et navré, il suivait le vol d'une guêpe attardée au-dessus d'une assiette de fruits...
MIRBEAU


Rem. Apparence signifie dans l'exemple suivant : apparition.

19. Quelle misère aussi de notre côté! Quelle faiblesse! quelle pusillanimité à l'apparence du péril!
CHATEAUBRIAND

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents