Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Aptitude

Publié par Fawzi Demmane sur 10 Janvier 2010, 16:50pm

Catégories : #Le bon usage

Resultat

 

 

 

 

 

APTITUDE, subst. fém.

Qualité rendant possibles certaines performances.

I. [En parlant de personne.]

A. [L'accent est sur les performances]

1. [La performance est de l'ordre du sentiment éprouvé, de la souffrance subie] :


1. J'atteignis seize ans. Une timidité excessive m'était venue de cette aptitude à souffrir de tout.
MAUPASSANT


2. « ... l'aptitude au bonheur n'est pas égale pour tous les hommes. Elle est plus forte, autant qu'il me semble, chez les médiocres que chez les hommes supérieurs et chez les imbéciles. Il faut souhaiter aux êtres qu'on aime la médiocrité de l'esprit et du cœur, la médiocrité de la condition, toutes les médiocrités. »
A. FRANCE


3. La richesse est une aptitude, la pauvreté de même. Un pauvre qui devient riche étalera une pauvreté luxueuse.
COCTEAU


MÉD. Aptitude morbide (ou pathologique). Prédisposition naturelle de l'organisme à contracter certaines maladies plutôt que d'autres. ( aptitude pathologique ).

4. L'aptitude morbide varie considérablement suivant les races.
G.-H. ROGER


Rem. On peut à propos de ces emplois parler de performance parce que même la notion d'aptitude à la souffrance suggère souvent un effort personnel comparable à un travail.

2. [La performance est de l'ordre de l'action sous toutes ses formes]

a) [Gén. au plur., avec souvent un adj. donnant des précisions sur les qualités] Les aptitudes physiques, morales; de grandes aptitudes :

5. ... je n'ai pas les aptitudes physiques et encore moins les prédispositions spirituelles pour m'interner à jamais dans un cloître; ...
HUYSMANS


b) [Avec souvent un compl. prép. à ou pour précisant la nature de la performance] Aptitude aux arts, au travail, pour les mathématiques :

6. L'article continuait par des réflexions sur les aptitudes au travail scientifique et sur la discipline nécessaire dans les laboratoires.

G. DUHAMEL


 Littér. Aptitude à + inf. :

7. Encore aujourd'hui le grand don musical, l'aptitude à chanter en parties se rencontre jusque dans les gens du peuple [dans les Pays-Bas] ...
TAINE


c) PSYCHOLOGIE :

8. Il y a d'abord les aptitudes sensorielles (vue, ouïe, etc.), ensuite les aptitudes sensorimotrices, qui font appel à l'action simultanée d'un sens et d'un geste (habileté manuelle, aptitude à conduire les véhicules, etc.), enfin les aptitudes purement mentales (mémoire, attention, observation, jugement).

Test d'aptitude. Test permettant de situer le niveau intellectuel d'un sujet, d'établir son « profil individuel » en le classant, d'après ses performances, dans la catégorie inférieure, égale ou supérieure au niveau de base établi pour le groupe d'âge ou de culture auquel il appartient :

9. Vers 1930, les tests d'aptitude ou d'intelligence furent complétés par des épreuves de caractère utilisant des questionnaires (Woodworth-Mathews) ou des tests (Decroly, Wauthier, Pressey, etc.).
Hist. de la science


P. ext. [Appliqué dans l'admin. et la gestion des entr.] Méthode des aptitudes de base. ,,Méthode utilisée pour l'évaluation des emplois (ou classification des fonctions)`` (TEZ. 1968)

10. Cette méthode est basée sur l'appréciation des aptitudes (ou capacités) et des connaissances de base nécessaires pour exécuter correctement le travail inhérent au poste considéré.
TEZ. 1968.


B. [L'accent est sur les qualités]

1. DROIT. [Les qualités sont des conditions jur. que la pers. doit remplir]
Capacité légale à posséder un emploi, à recevoir un don, un legs, etc.

2. [Les qualités sont constatées par un acte admin.]

a)
ARMÉE

- Aptitude au service militaire. Certificat délivré après examen de recrutement et attestant qu'un soldat est capable de servir sous les drapeaux.

- Brevet d'aptitude militaire :

11. ... il avait été passer son brevet d'aptitude militaire pour la cavalerie à Tours où il voulait être cuirassier.
DRIEU LA ROCHELLE


b) ENSEIGN. Compétence acquise et reconnue après un apprentissage, une période de formation professionnelle ou universitaire. Aptitude professionnelle.

Examen d'aptitude. Examen sanctionnant des études spécialisées soit dans la branche technique (certificat d'aptitude professionnelle [C.A.P.], brevet d'aptitude) soit universitaire (C.A.P.E.S., etc.) :

12. Dans la fabrication en continu des plaques d'accumulateurs que nous avons décrite, le chef d'équipe avait été recruté avec un certificat d'aptitude professionnelle de fraiseur, preuve d'« instruction ». Dans un atelier voisin, on avait pris un bachelier, pour des raisons somme toute analogues.
Traité de sociol.


Liste d'aptitude. Liste inscrivant les candidats à un poste supérieur suivant un ordre correspondant à leurs diplômes ou leur compétence :

13. Le stage préparatoire effectué, le diplôme technique de bibliothécaire obtenu, les titres scientifiques de culture générale produits, le candidat doit, en outre, aux termes des décrets des 29 avril et 29 novembre 1933, être inscrit sur une liste d'aptitude dressée annuellement par la section permanente de la Commission supérieure des bibliothèques.
La Civilisation écrite, 1939


c) LÉGISL. DU TRAVAIL. Certificat d'aptitude physique :

14. Les enfants de douze à treize ans peuvent être admis au travail dans les manufactures s'ils sont munis : a) du certificat d'études primaires (...); b) d'un certificat d'aptitude physique délivré par un médecin chargé d'un service public, et désigné par le préfet; ...
J. BARADAT



Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents