Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Aspect

Publié par Fawzi Demmane sur 10 Février 2011, 08:13am

Catégories : #Le bon usage

 

ASPECT, subst. masc.

 

I. Fait de s'offrir aux yeux, à la vue ou à l'esprit.


A. Vx. L'aspect de qqc. La vue, le spectacle de quelque chose :

 

1. ... si l'on excepte quelques parties de talent qui ne sont jamais bien senties que par l'artiste ou par l'amateur éclairé, l'aspect d'un tableau véritablement bon doit plaire également à l'ouvrier qui vient le dimanche se promener au salon, au savant qu'on y trouve tous les jours à neuf heures, et à la femme du bon ton qui ne s'y montre que le vendredi.
JOUY

 
B. Loc. À l'aspect (de).


1. À l'aspect d'une pers. ou d'une chose, au premier aspect de. À la vue, en voyant (pour la première fois) :

 

2. Homère (...) fait dire par Ulysse à la princesse Nausica qu'il aperçoit au bord de la mer : « l'enchantement que j'éprouve à votre aspect n'est comparable qu'à celui que je ressentis en voyant, à Délos, ce jeune et magnifique palmier qui s'était élevé tout à coup auprès de l'autel d'Apollon. »
BERNARDIN DE SAINT-PIERRE


3. Au premier aspect du pays, lorsque du haut d'une montagne on voit se dérouler la Laconie, on est saisi. Il fallait que Pâris fût bien beau, pour qu'Hélène ait consenti à quitter un pareil domaine.
ABOUT


4. Là, le libertinage le plus indécent tenait ses assises à l'aspect de tout le monde.
L.-F. RABAN, MARCO SAINT-HILAIRE


Au fig. Fuir à l'aspect d'un danger. Synon. devant.


2. [Sans compl. déterminatif] À l'aspect. À la vue, au regard

 
Au fig. Au premier aspect. Au premier abord :

 

5. Je vais parcourir les différentes phases de cette révolution, (...); et vous verrez, par le détail des faits comme au premier aspect, qu'elle a bien été le premier choc du libre examen et de la monarchie pure, la première explosion de la lutte de ces deux grandes forces.
GUIZOT


II. Usuel. Manière dont une personne ou une chose se présente à la vue ou à l'esprit.


A. Manière dont une chose ou une personne se présente à la vue.


1. Image qu'une chose fait naître objectivement.


a) Par sa forme, sa couleur, ses volumes, ses proportions, l'éclairage, etc. (il s'agit le plus souvent de la nature, d'un élément de la nature, d'un édifice) :

 

6. Combien de fois n'avait-il pas vu cette même campagne, et sous tous ses aspects, dans toutes les saisons, éclatante de soleil, couverte de neige, les arbres en fleurs, les blés mûrs, le matin à la rosée, le soir quand on rentre les troupeaux, et presque aussi à tous les âges de sa vie, à toutes les phases de son cœur, ...
FLAUBERT


7. La Moselle aussi avait changé d'aspect. Ce n'était plus la rivière qui coulait en aval, tournoyante et rapide, brisée sur des barrages dont la grande voix emplissait le val. Elle s'étalait avec une lenteur aisée sur des grèves blanches, bordées d'oseraies et de saules où le vent creusait des frissons d'argent.
MOSELLY


b) Par un (des) caractère(s) spécifique(s) permettant de la distinguer des autres. Synon. apparence :

 

8. ... l'immense plage est unie et tranquille, tout le sable a le même aspect, rien ne distingue le sol qui est solide du sol qui ne l'est plus; ...
HUGO


Imprimer un aspect (à qqc.) :

 

9. [Les premiers moines] employèrent la charpente, qu'ils durent couvrir d'enduits (...); et, lors même que cette charpente resta visible, ils imprimèrent à l'ensemble de l'édifice un aspect qui en indiquait le but.
A. LENOIR


c) Dans le domaine des B.-A. Image d'ensemble qu'offre à la vue une œuvre d'art :

 

10. ... unité dans l'aspect et variété infinie dans le détail, voilà le difficile problème que les artistes du moyen âge ont presque toujours résolu avec bonheur.
T. GAUTIER


Avec une nuance péj., dans le domaine de la peint. Représentation pure et simple :

 

11. Les reproches qu'on a faits aux artistes vénitiens d'avoir manqué par le cœur, d'avoir suppléé à l'expression par l'aspect, à la pensée par la sensation, s'appliquent à la société vénitienne, dont ces artistes faisaient partie.
R. MÉNARD


d) Rare. [En parlant d'une partie d'un pays ou d'une partie du corps] Des aspects (de). Synon. perspectives :

 

12. Les artères ayant perdu toute souplesse avaient donné au visage jadis épanoui une dureté sculpturale. Et sans que le duc s'en doutât, il découvrait des aspects de nuque, de joue, de front, où l'être, comme obligé de se raccrocher avec acharnement à chaque minute, semblait bousculé dans une tragique rafale, pendant que les mèches blanches de sa magnifique chevelure moins épaisse venaient souffleter de leur écume le promontoire envahi du visage.
PROUST


2. Image plus ou moins objective d'une chose, d'une personne, apparence qu'elle offre. Synon. air, apparence :

 

13. En général, un pays où l'on dépenserait, soit dans les villes, soit dans les campagnes, en jolies maisons, en vêtemens propres, en ameublemens bien tenus, en instruction, une partie de ce qu'on dépense en jouissances frivoles et dangereuses; un tel pays, dis-je, changerait totalement d'aspect, prendrait un air d'aisance, serait plus civilisé, et semblerait incomparablement plus attrayant à ses propres habitans et aux étrangers.
SAY

14. Il [l'abbé] quitta instantanément son aspect bonhomme, et prit son air sacerdotal...
MAUPASSANT


Loc. À l'aspect de. En forme de. Sous l'aspect de. Sous la forme de :

 

15. [De la Sierra Nevada] La Vega de Grenade et toute l'Andalousie se déployaient sous l'aspect d'une mer azurée où quelques points blancs, frappés par le soleil, figuraient les voiles.
T. GAUTIER


16. Mardi 15 octobre. À l'exposition. Antiquités cambodgiennes. Ces monstres à bec d'oiseau qui ont l'air d'appartenir à une période d'êtres plésiosauriques, ces sphinx en forme de cynocéphales, ces éléphants à l'aspect d'étranges colimaçons, ces griffons qui semblent les féroces paraphes d'un calligraphe géant en délire.
E. et J. DE GONCOURT


Rem. Poét., un aspect(de), un semblant, un simulacre (de) dans l'ex. suiv. :

 

17. La rue, ailleurs féconde, être réel, grouillant,
Qui a du sang, qui a des muscles,
N'est plus ici qu'une forme de sable blanc
Entre des aspects d'arbustes.
ROMAINS


Spéc., PSYCHO-PHYSIOL. Aspect visuel.


3. Avoir de l'aspect (surtout avec un sens négatif). Présenter une certaine originalité, avoir un certain caractère :

 

18. Nancy, comme Toul, est dans une vallée, mais dans une belle, large et opulente vallée. La ville a peu d'aspect; les clochers de la cathédrale sont des poivrières Pompadour. Cependant je me suis réconcilié avec Nancy, d'abord parce que j'y ai dîné, et j'avais grand'faim; ensuite parce que la place de l'Hôtel-de-Ville est une des places rococo les plus jolies, ...
HUGO


19. Ce matin, course au temple, route charmante, chaussée dans des terrains inondés récemment, encore mouillés partout. Le temple fait face au nord. Très peu d'aspect de loin, très imposant quand on y pénètre.
FROMENTIN


SYNT. Changer d'aspect; varier, offrir, présenter, revêtir un aspect; prendre un aspect; aspect agréable, étrange, farouche, imposant, lugubre, misérable, ordinaire, sévère, singulier, sinistre, sombre; aspect(s) des choses, de la nature, d'un pays, d'une ville, du ciel, des lieux, d'un visage.


B. Fig. Manière dont un être ou une chose abstraite se présente à l'esprit. Synon. apparence, forme (extérieure), visage(s), physionomie(s), caractère(s), face(s), côté(s) :

 

20. J'avoue, messieurs, que le bien et le vrai ont la même racine, le même support substantiel, puisque le vrai c'est l'être, et que le bien c'est l'être aussi. Mais comme l'unité de l'essence divine n'exclut pas la triplicité des personnes, l'unité de l'être ne l'empêche pas d'avoir plusieurs aspects. Il est d'abord lumière, et sous cette forme, il se révèle à l'intelligence, et s'appelle la vérité. Puis il est ordre, harmonie, beauté, et sous cette forme, il saisit la volonté et s'appelle le bien.
LACORDAIRE


Considérer, voir une pers. ou une chose sous un certain aspect. La considérer d'un certain point de vue :

 

21. Article V. Des mouvemens de la tête sur l'épine. Nous devons considérer la tête sous deux aspects :
1) comme une cavité osseuse qui contient et protège le cerveau et les principaux organes des sens; c'est ce que nous ferons dans la seconde partie de ce cours
2) comme une masse plus ou moins pesante, articulée avec le cou, et qui peut être mue sur lui en différens sens. C'est sous ce dernier rapport qu'elle va nous occuper ici.
CUVIER


22. Ce n'est pas sous cet aspect que l'histoire prise en gros le considère [Charles-Quint]; on le croit communément un être froid et perfide.
E. DELACROIX


SYNT. Aspect extérieur, général, nouveau; un aspect particulier; un double aspect; des aspects divers, différents, variés; aspect de la réalité, du problème, de la question; aspects de la vie.


III. Emplois techn. Manière dont un lieu est exposé; exposition, orientation d'un lieu, d'une construction.

 
Rem. Emploi signalé comme vieilli


ASTROL. Situation respective des astres par rapport à l'influence qu'on leur attribue sur les destinées humaines. Aspect bénin (favorable, propice); mauvais, (malin) aspect; être né sous un heureux, sous un fâcheux aspect :

 

23. Naissance vraiment remarquable [celle de Michel-Ange], s'écrie un historien (...) Mercure suivi de Vénus étant reçu par Jupiter sous un favorable aspect, que ne pouvait-on se promettre d'un moment si choisi par le destin?
STENDHAL


Rem. Ce sens est attesté ds la plupart des dict. généraux.


ASTRON. ,,Position relative particulière de deux planètes, ou d'une planète et du Soleil ou de la Lune, vues de la Terre`` (MULLER 1966).


GÉOGR. ,,Représentation d'une côte et d'une terre dans les cartes marines : Les aspects et les vues sont bien dépeints dans cette carte`` (Nouv. Lar. ill.).


Rem. Emploi signalé également ds Lar. 19e et GUÉRIN 1892.


LING. Catégorie grammaticale relative au temps inhérent au procès (celui qui est indispensable à sa réalisation) et qui saisit le procès dans son développement, son achèvement, sa répétition.


Formes du verbe qui traduisent cette catégorie.


Rem. Pour être, le procès a besoin d'une certaine durée. Toute détermination relative à cette durée, au temps que le procès implique, relève de l'aspect (aspect accompli, inaccompli, perfectif, imperfectif, inchoatif, itératif, etc.). L'aspect s'oppose ainsi au temps grammatical qui a pour objet de situer le procès parmi d'autres ou par rapport à un repère défini sur l'axe des temps.

 

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents