Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Contact

Publié par Fawzi Demmane sur 27 Décembre 2011, 12:31pm

Catégories : #Le bon usage

 

 

contact.jpg
 

 

Le nom contact, dans la langue courante, signifie principalement « état de deux corps qui se touchent ».

Exemples :

- Elle évite tout contact avec la laine, car cela provoque des rougeurs sur sa peau.

- Ils croient que la maladie se transmet par simple contact avec une personne infectée.

- Les arbitres ne devraient tolérer aucun contact violent entre adversaires.

 

Par extension de sens et sous l'influence de l'anglais, ce nom en est venu à désigner aussi, depuis le XIXe siècle, une relation entre des personnes ou des groupes.

Exemples :

- Le contact est très bon entre nous, la collaboration ne devrait pas poser de problème.

- Malgré leurs destins si différents, ils ont su garder le contact au fil des ans.

 

Depuis les années 80, le terme contact est également souvent utilisé pour désigner une personne avec laquelle on est en relation et qui fait partie d'un réseau de connaissances utiles dans notre vie personnelle ou professionnelle. Cet emprunt sémantique à l’anglais ne vient combler aucune lacune lexicale. Il est donc à remplacer, selon le contexte, par les noms relationconnaissance, agent de liaison (ou tout simplement liaison), personne-ressource,coordonnateur ou source.

Exemples :

- Il a beaucoup de relations dans le monde de la musique. (et non : Il a beaucoup de contacts)

- La participation à des colloques m’a permis de me faire des connaissances dans le milieu scientifique. (et non : de me faire des contacts)

- En tant qu’agente de liaison entre notre père et l’hôpital, l’infirmière a fait un travail extraordinaire. (et non : En tant que contact)

- Pour la planification de la mission, qui est notre personne-ressource (ou : qui est notre liaison) au ministère de l’Éducation? (et non : qui est notre contact)

- Il aurait fallu nommer un coordonnateur qui aurait harmonisé les travaux entre le client, le laboratoire et l’université. (et non : Il aurait fallu nommer un contact)

- Cette journaliste est très bien renseignée, elle a ses sources! (et non : elle a ses contacts)

 

Contactercontacter.jpg

 

Le verbe contacter a été formé sous l’influence de l’anglais to contact. Il signifie « entrer en relation, prendre contact, communiquer avec (quelqu’un) ». Bien que cet anglicisme demeure critiqué, il est fréquent dans la langue courante et particulièrement répandu dans la langue des affaires.

Sur le plan morphosémantique, le verbe contacter est bien construit et ne pose pas de problème d’intégration au système de la langue française. Toutefois, de nombreux autres verbes français peuvent le remplacer selon les contextes; du fait de leur précision et de la diversité d’expression qu’ils permettent, ces autres verbes sont nettement préférables et gagnent à demeurer bien vivants.

On utilisera donc, de préférence, les verbes joindrecommuniquer avecs’adresser àparler àécrire àappelertéléphonerrencontrer, etc. Il existe aussi des locutions verbales qui, quoique plus longues, peuvent s’avérer utiles dans certains contextes : prendre contact avecentrer en contact avecétablir un contact avecentrer en relation avecentrer en rapport avec, se mettre en rapport avecétablir une liaison avec, etc.

Exemples :

- Pour plus de détails, n’hésitez pas à joindre Mme Christine. (plutôt que : n’hésitez pas à contacter Mme Christine)

- Pour réserver, prière de communiquer avec M. Martin, par courriel ou par téléphone. (plutôt que : prière de contacter  M. Martin)

- Je me suis adressé à son assistante, qui a répondu à mes questions. (plutôt que : J’ai contacté son assistante)

- Vous avez des questions? Écrivez-nous! (plutôt que : Contactez-nous!)

- As-tu encore le numéro de téléphone du plombier dont tu m’avais parlé? Je voudrais l’appeler. (plutôt que : J’aimerais le contacter)

- Il faudrait parler à la coordonnatrice du dossier. (plutôt que : Il faudrait contacter la coordonnatrice)

- Nous avions pressenti Jean pour le poste de directeur, mais il nous a expliqué que cela ne l’intéressait pas du tout. (plutôt que : Nous avions contacté Jean)

- Y a-t-il lieu de rencontrer les autorités compétentes à ce sujet? (plutôt que : Y a-t-il lieu de contacter les autorités compétentes)

- J’ai repris contact avec un ami dont j’avais perdu la trace depuis des années. (plutôt que : J’ai contacté un ami)

 

 

Posté par Majdouline Borchani.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents