Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


De la Raison et de la Connaissance

Publié par Fawzi Demmane sur 20 Octobre 2010, 12:35pm

Catégories : #A vos plumes !

http://2.bp.blogspot.com/_mmP80g0QO-U/SQNwGlM24II/AAAAAAAADgU/3CKW1NF_Tjc/s400/image11.jpg

 

 

6ème chapitre de la Deuxième Partie de « La Voix de l’Eternelle Sagesse » de Khalil Gibran

 

La plus raisonnable que j’ai jamais lue…de la sagesse !

 

« Lorsque la Raison vous parle, prêtez l’oreille à ce qu’elle dit et vous serez sauvé. Faites un bon usage des ses paroles et vous serez armé. Car le Seigneur ne vous a point donné de meilleur guide que la Raison, ni une arme plus efficace. Lorsque vous laissez parler la Raison à votre être intime, vous résistez à l’épreuve du Désir. Car la Raison est un ministre avisé, un guide loyal et un sage conseiller. Et, tout comme la colère obscurcit la Lumière, la Raison est une lumière dans l’obscurité. Soyez circonspect, laissez-vous guider par la Raison, non par l’impulsion.

N’oubliez pas cependant que même si la Raison vous éclaire, elle est inopérante sans la Connaissance. Sans sa soeur de sang, la Raison et comme un pauvre hère sans demeure ; de même, la Connaissance sans la Raison est comme une maison non gardée. L’Amour, la Justice et la Bonté eux-mêmes n’ont que peu de prix quand est absente la Raison.

L’érudit manquant de discernement est pareil à un soldat sans armes devant un combat imminent. Sa colère empoisonne la pureté de la source de vie de sa communauté ; il est pareil à une graine d’aloès dans une cruche d’eau pure.

 La Raison est à la Connaissance ce que le corps est à l’âme. Sans le corps, l’âme n’est que vent inerte ; sans l’âme, le corps n’est qu’un cadre inanimé.

La Raison sans la Connaissance est comme un sol inculte ou comme un corps humain sous-alimenté.

 La Raison n’est pas comme ces marchandises qu’on vend sur les marchés, dont la valeur diminue avec l’abondance, bien au contraire, son prix augmente en fonction de son abondance. Mais si on la vendait sur les marchés, seuls les sages l’apprécieraient à sa juste valeur.

 Les imbéciles voient la déraison partout et les fous ne voient que folie. Hier, je demandai à un homme insensé de compter les imbéciles parmi nous. Il rit, disant : « C’est là besogne trop malaisée et bien trop longue. Ne vaudrait-il pas mieux ne compter que les sages ? »

 Sachez votre juste mérite et vous ne périrez point. La Raison est votre clarté et votre phare de Vérité, elle est source de Vie. Dieu vous a donné la Connaissance, en sorte que sa clarté vous aide non seulement à l’adorer, mais ainsi à mesurer votre fragilité et votre force.

 Si vous ne discernez pas la paille dans votre propre œil, pour sûr que vous ne l’apercevrez pas dans l’œil de votre voisin.

 Regardez chaque jour en votre conscience et réparez vos erreurs car, si vous manquez à ce devoir, vous trahirez la Connaissance et la Raison habitant en vous.

 Gardez sur vous un œil vigilant, comme si vous étiez votre propre ennemi. Vous ne pouvez en effet apprendre à vous dominer si vous n’avez pas d ‘abord appris à dominer vos passions et à suivre les ordres de votre conscience.

 Un jour, j’ai entendu un érudit dire : « Tous les maux ont un remède, sauf  la déraison. Réprimander un insensé qui s’obstine ou prêcher à un sot, c’est comme de vouloir écrire sur la surface de l’eau. Le Christ a guéri des aveugles, des infirmes, des paralytiques et des lépreux. Mais les fous, il n’a pu les guérir.

« Si vous étudiez un problème sous tous ses aspects, soyez assurés de découvrir par où l’erreur s’est glissée.

« Si le portail avant de votre maison est large, veillez à ce que la porte arrière ne soit pas top étroite.

« Celui qui veut saisir l’occasion une fois qu’elle est passée est comparable à cet autre qui, la voyant venir, ne s’avance point à sa rencontre. »

 Dieu ne sème pas le mal. Il nous a donné la Raison et la Connaissance afin que nous soyons vigilants et ne tombions pas dans les pièges de l’Erreur et de la Destruction.

Bénis soient ceux à qui Dieu a donné le don de la Raison. »

Posté par Najet Bakhta, le 20/10/2010

Commenter cet article

Bakhta 20/10/2010 20:31



La sagesse aussi est de considérer que l'on n'est pas éternel sur cette terre. On l'oublie souvent hélas, on se gâche la vie, on méprise l'autre, on ne respecte pas l'autre, on a la mémoire
courte, très courte, trop courte !



Anonyma 20/10/2010 18:27



Voilà ce qui est plus SAGE que la sagesse elle meme! la mort ...


Et dire qu'on ne tient qu'à un fil.....


 



Fawzi Demmane 20/10/2010 18:40


@ Anonyma : La plus grande des sagesses consiste à savoir bien vivre , pour pouvoir bien mourir !


Bakhta 20/10/2010 17:29



"La Voix de l'Eternelle Sagesse" de Khalil Gibran m'a été remis par une Personne il y a quelques années, j'avais fini sa lecture à la minute près où cette personne avait rendu son dernier souffle
!


Bakhta



Fawzi Demmane 20/10/2010 18:44



@ Bakhta : Ce qui distingue la coincidence du quotidien banal, c'est la force du moment et son intensité.


Voilà une coincidence qui te marquera toute ta vie.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents