Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Entendre / Écouter

Publié par Fawzi Demmane sur 7 Septembre 2012, 09:20am

Catégories : #Le bon usage

 

 

 

Si nous consultons un dictionnaire comme le Larousse, nous y lirons au verbe entendre:

"Percevoir par l'ouïe"


Il s'agit d'une attitude passive ne nécéssitant aucun effort de notre part. Ce que l'on entend n'est pas toujours précis dans l'esprit. Nous entendrons par exemple les bruits de la rue ou le chant des oiseaux dans une forêt ou encore le bruit des moteurs dans une usine.


Ecouter représente par contre une action dépendant de notre volonté. On prête l'oreille pour écouter. Saisissez-vous la grande différence? Quand nous sommes à l'écoute, il s'agit d'une chose précise que nous VOULONS PERCEVOIR. Ce n'est plus indépendant de notre volonté et ce n'est plus n'importe quoi!

 

Au lieu d'entendre le chant des oiseaux, vous écouterez LE chant DU rossignol.

 

 

PERCEVOIR LES SONS

Deux verbes latins "audire" (traduit par 'ouïr' ) et "intendere" (traduit par 'entendre) possèdent en commun le fait que leur signification première est de  "percevoir les sons par l'ouïe". En ce qui concerne leurs sens dérivés, le premier prend la valeur 'écouter' ou 'comprendre' alors que le second signifie 'tendre vers'. À partir du XVIIèmesiècle, le verbe "intendere" prend le pas sur "audire", référant à l'acuité auditive. Ainsi, 'entendre' réfère au domaine perceptif.

On parle ainsi de personnes malentendantes lorsqu'elles sont atteintes d'une déficience sensorielle de nature auditive.

 

PORTER SON ATTENTION AUX SONS

Le verbe latin "auscultare" possède le sens premier de 'prêter attention à...', ce qui se traduit par le verbe 'écouter'. Ce verbe se situe non seulement au niveau de la perception, mais aussi, et peut-être surtout, dans le registre de la cognition puisqu'il fait intervenir une activité mentale du sujet qui lui permet de comprendre.

Lorsque l'on parle de personnes qui 'n'écoutent pas', on ne dit pas qu'elles sont malécoutantes*. L'on considère que ces personnes possèdent une compréhension déficiente ou qu'elles ne font pas attention à ce qui leur est dit.

 

ILLUSTRATION DE CETTE DIFFÉRENCE ENTRE 'ENTENDRE' ET 'ÉCOUTER'

Je propose au lecteur un texte de la poétesse contemporaine Ginette Renaud, née en 1941; autodidacte, elle est passionnée par toutes les formes artistiques.

 

                                       J'entends, j'écoute


J'entends, j'écoute dans la campagne

Très tôt le coq claironner

Juché sur une pelote de fumier

Son amour pour sa compagne.

 

J'entends, j'écoute dans les bois

Le coucou chanter

Voici venir le mois

Pour aller cueillir le muguet.

 

J'entends, j'écoute les feuilles frémir

Sous la caresse du Zéphir

J'entends, j'écoute les hirondelles

Quand l'été est arrivé

En plein plein cœur de juillet

Trisser dans le ciel.


J'entends, j'écoute le rossignol triller

Le soir, par une nuit étoilée.

J'entends, j'écoute la mer démontée

S'écrasant sur les rochers.

 

J'entends, j'écoute le vent souffler

Sur la lande dans les genêts.

J'entends, j'écoute les mouettes rieuses

Tournoyer dans l'azur, mystérieuses.

 

J'entends, j'écoute au loin claquer la voile

D'un bateau, sur la mer d'Iroise.

J'entends, j'écoute dans la montagne

Les ruisseaux descendant en cascade.

 

J'entends, j'écoute les marmottes s'interpeller

Assises sur leur derrière, d'un coup de sifflet.

Signalant un ennemi présumé

Dans les environs, aux aguets.

 

J'entends, j'écoute dans le bas du village

Le troupeau partant vers l'alpage.

Aux cous des bêtes sonnent les clarines

Suivi des bergers et leurs pèlerines.

 

J'entends, j'écoute s'exprimer la vie

Dans cette nature si jolie!

J'entends, j'écoute...

J'entends: je perçois le son

J'écoute: je porte attention...

 

 

 

Commenter cet article

Majdouline Borchani 07/09/2012 22:55


Oui, tu as raison, Fawzi, ce que tu dis là traduit la fameuse phrase en arabe : " أحــــيـانـا يــــكــون بــدآخــلــنا كـلام لايـحـتـآج إلـى آذن تـسـمــعه بل يــحتـآجَ إلــى قـلـب يـشـعـر
بــه

Fawzi Demmane 07/09/2012 23:01



Allaaah !!! y a des choses qui ne sont plus belles que quand elles sont dites en arabe : Je suis sous le charme de cette belle phrase.... Merci Majdouline !



Majdouline Borchani 07/09/2012 22:35


La personne qui est sait écouter et qui est digne de confiance est une personne qui ouvre son cœur et qui sait accueillir. « Une oreille attentive est exceptionnelle aussi bien pour
celui qui écoute que pour celui qui parle. Lorsque nous sommes reçus à cœur ouvert, sans être jugés, qu’on nous écoute d’une oreille intéressée, notre esprit s’ouvre. »( Sue Patton Thoele )

Fawzi Demmane 07/09/2012 22:44



Parfois, Majdouline, pour écouter quelqu'un en lui épargnant tous les mots, on lui ouvre juste le coeur : on n'aura pas besoin d'avoir une oreille attentive, ni lui de mots à prononcer ...



Majdouline Borchani 07/09/2012 22:12


« Celui qui sait écouter deviendra celui qu’on écoute. » ( Vizir Ptahhotep )

Fawzi Demmane 07/09/2012 22:21



Celui qui sait écouter est un confident, un thérapeute, une personne en qui on a entière confiance et qu'on aime écouter parce qu'elle rassure.



Majdouline Borchani 07/09/2012 21:32


   « Ecouter les autres, c’est encore la meilleure façon d’entendre ce qu’ils disent . » (Pierre Dac )

Fawzi Demmane 07/09/2012 21:59



On ignore souvent la différence entre "entendre" et "écouter" : Ecouter, c'est le plus précieux des cadeaux que l'on puisse offrir à quelqu'un.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents