Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Juin

Publié par Fawzi Demmane sur 20 Juin 2011, 15:49pm

Catégories : #Le poème de la semaine

 

 

 

Dans cette vie ou nous ne sommes
Que pour un temps si tôt fini,
L’instinct des oiseaux et des hommes
Sera toujours de faire un nid ;


Et d’un peu de paille ou d’argile
Tous veulent se construire, un jour,
Un humble toit, chaud et fragile,
Pour la famille et pour l’amour.


Par les yeux d’une fille d’Ève
Mon coeur profondément touché
Avait fait aussi ce doux rêve
D’un bonheur étroit et caché.


Rempli de joie et de courage,
A fonder mon nid je songeais ;
Mais un furieux vent d’orage
Vient d’emporter tous mes projets ;


Et sur mon chemin solitaire
Je vois, triste et le front courbé,
Tous mes espoirs brisés à terre
Comme les oeufs d’un nid tombé.

 

 

 

François Coppée

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ouazib-Louardi 21/06/2011 01:17



Bonsoir mon ami fawzi,

Le mois de juin, le plus long mois de l'année, un mois où la nature est en éveille.

Ce mois de juin où mon papa m'a quitté. Chaque mois de juin inlassablement, je comptes les ans.

Ce texte est très beau pourtant j'y dénote de l'amertume : je me trompe sans doute, certainement faussé par ces jours pesants

Cela étant, mon ami, il était temps que je fasses un petit tour !!!!!! ça commençait à me manquer !!!

L'élève indisciplinée que je suis viens prendre des leçons !!!


Belle nuit à toi Fawzi.



Fawzi Demmane 21/06/2011 01:40



Nadia


Ton commentaire me touche particulièrement : ce n'est pas toujours facile de supporter la disparition d'un être cher.


"... un mois où la nature est en éveil." Tu le dis toi-même, et là, je vois une preuve que tu es consciente que rien n'est éternel dans ce bas monde. Tu me rassures, mon amie, je n'ai pas besoin
de te l'apprendre.


ALLAH YARHMOU


Je suis très heureux de te voir rôder du coté du bon usage et merci beaucoup pour ce commentaire émouvant.


Belle nuit.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents