Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


La couleur du soir

Publié par Fawzi Demmane sur 9 Mai 2011, 16:25pm

Catégories : #A vos plumes !

 

 

 

La couleur du soir

 

 

Considère la couleur du soir ;

sans doute, elle est pareille au teint d’un amant adressant ses adieux pour une longue séparation.


Le soleil, pâle, ayant déchiré déjà une joue du crépuscule, tourne son regard vers le jour en déclin.


Avec sa pourpre, l’astre du jour s’est rendu au-devant de la rivière, unissant à deux, la pudeur de l’adolescent et les larmes des amants.


Au moment de la disparition, le soleil écarlate tomba, semblable au rosier agonisant en pleine floraison.

 

 

 


Commenter cet article

Catalyse 11/05/2011 00:12



bonsoir


Merci pour l'explication comme toujours vous avez raison monsieur.mais admettez que c'est une lecture que j'ai faite parmi tant d'autres que d'autres lecteurs feront



Fawzi Demmane 11/05/2011 15:31



Ma réponse n'était qu'une incitation à une lecture un peu plus approfondie pour la bonne compréhension du texte, afin de mieux commenter l'image qu'il véhicule.


Tes commentaires sont toujours les bienvenus.


Merci !


 



Catalyse 10/05/2011 20:55



"le jour en déclin."" les larmes "


"le soleil écarlate tomba, semblable au rosier agonisant en pleine floraison. "


  Pourquoi cette peine ??


"pour une longue séparation."?????????


une séparation c'est une séparation. On ne peut la qualifier de longue  sauf s'il y a réconciliation après .Ce qui est long ce n'est pas la
séparation c'estplutôt le chagrin



Fawzi Demmane 10/05/2011 21:43



Bonsoir Catalyse...


Je respecte bien sûr, ton point de vue, mais je te prie de relire le texte et essayer de faire une petite analyse pour identifier d'abord les sujets de la séparation, ensuite pour justifier toute
cette peine et une reconciliation certaine mais non éventuelle....  et pour enfin mieux saisir le pourquoi de l'emploi du qualifiant "longue".


Merci pour la visite et le commentaire.


 



Anonyme 10/05/2011 10:05



TRISTE....



Fawzi Demmane 10/05/2011 14:27



Oui, je sais.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents