Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Le Laboureur et ses enfants

Publié par Fawzi Demmane sur 20 Mai 2011, 18:19pm

Catégories : #Le coin des enfants

 

 

 

 

Travaillez, prenez de la peine :

 C'est le fonds qui manque le moins.

 Un riche Laboureur, sentant sa mort prochaine,

 Fit venir ses enfants, leur parla sans témoins.

 Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l'héritage

 Que nous ont laissé nos parents.

 Un trésor est caché dedans.

 Je ne sais pas l'endroit ; mais un peu de courage

 Vous le fera trouver, vous en viendrez à bout.

 Remuez votre champ dès qu'on aura fait l'Oût.

 Creusez, fouillez, bêchez ; ne laissez nulle place

 Où la main ne passe et repasse.

 Le père mort, les fils vous retournent le champ

 Deçà, delà, partout ; si bien qu'au bout de l'an

 Il en rapporta davantage.

 D'argent, point de caché. Mais le père fut sage

 De leur montrer avant sa mort

 Que le travail est un trésor.

 

 

Jean de La Fontaine

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ouazib-louardi 23/05/2011 21:40



Fawzi mon ami 


Cela nous ramène de nombreuses années en arrières  !! même nos enfants l'ont appris !


Pour toi c'est hier !!!



Fawzi Demmane 23/05/2011 21:43



Ces leçons, on les apprises par coeur. Elles demeurent inoubliables même après cent ans.


 


Satisfaite, je suppose : ça commence à bouger dans le coin des enfants !!!!


Merci pour le passage.



Majdouline Borchani 21/05/2011 11:42



Un immigré, vivant en Amérique, a voulu planter des pommes de terre dans le petit terrain qui entoure sa maison, mais étant donné qu’il est vieux et
épuisé, il ne peut  faire ce travail tout seul ; alors il a écrit à son fils, qui étudie à Paris, le mail suivant :


@ Cher fils Ahmed, comme j’ai désiré que tu sois avec moi pour m’aider à labourer la terre  et planter les pommes de terre ! Je n’ai personne qui
puisse m’aider !


Le lendemain le père reçoit le message suivant :


@ Cher papa, ne laboure pas la terre, je t’en prie, j’avais caché, quelque part, un objet très précieux. Quand je serai de retour, je te le
montrerai.


                                                                                         
Ton fils Ahmed


Dès que le père a  terminé la lecture de la lettre,  des
policiers du FBI et des gendarmes de l’armée débarquent, entourent la maison de tous les cotés et commencent à remuer la terre, à  creuser et à
fouiller partout. Et quand ils n’ont rien trouvé, ils ont quitté le lieu.


Le lendemain, le vieillard reçoit le mail suivant :


@ Cher papa, j’espère que la terre est bien labourée maintenant. C’est tout ce que j’ai pu faire, pardonne-moi, je suis à Paris. Si tu as  besoin d’autre chose n’hésite pas à me le demander.


                                                                      
Ton fils Ahmed



Fawzi Demmane 21/05/2011 13:48



Malin ce Ahmed !!!!! Plus malin que le vieil homme.


Merci Majdouline.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents