Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Le statut religieux du jeûne

Publié par Fawzi Demmane sur 7 Août 2011, 21:44pm

Catégories : #A vos plumes !

 

Le jeûne du mois de ramadan est une obligation prescrite par Allah dans le Coran, et dans la Sounna - tradition du messager d’Allah - et par le consensus de tous les musulmans. En effet, Allah dit :


}يأَيُّهَا   الَّذِينَ ءَامَنُواْ كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى   الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ * أَيَّامًا   مَّعْدُودَاتٍ فَمَن كَانَ مِنكُم مَّرِيضًا أَوْ عَلَى سَفَرٍ فَعِدَّةٌ   مِّنْ أَيَّامٍ أُخَرَ وَعَلَى الَّذِينَ يُطِيقُونَهُ فِدْيَةٌ طَعَامُ   مِسْكِينٍ فَمَن تَطَوَّعَ خَيْرًا فَهُوَ خَيْرٌ لَّهُ وَأَن تَصُومُواْ  خَيْرٌ لَّكُمْ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ * شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِى أُنزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِّلنَّاسِ وَبَيِّنَـاتٍ مِّنَ الْهُدَى وَالْفُرْقَانِ فَمَن شَهِدَ مِنكُمُ الشَّهْرَ فَلْيَصُمْهُ وَمَن كَانَ مَرِيضًا أَوْ عَلَى سَفَرٍ فَعِدَّةٌ مِّنْ أَيَّامٍ أُخَرَ يُرِيدُ اللَّهُ بِكُمُ الْيُسْرَ وَلاَ يُرِيدُ بِكُمُ الْعُسْرَ وَلِتُكْمِلُواْ الْعِدَّةَ وَلِتُكَبِّرُواْ اللَّهَ عَلَى مَا هَدَاكُمْ وَلَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ {

 

« Ô les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété. Ceci, pendant un nombre déterminé de jours. Quiconque d'entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d'autres jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter (qu'avec grande difficulté), il y a une compensation : nourrir un pauvre. Et si quelqu'un fait plus de son propre gré, c'est un bien pour lui ; mais il est mieux pour vous de jeûner ; si vous saviez ! C’est au cours du mois de ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc quiconque d'entre vous est présent en ce mois qu'il jeûne ! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu'il jeûne plus tard un nombre égal de jours. Allah veut pour vous la facilité, et non la difficulté, afin que vous en complétiez le nombre de jours et que vous proclamiez la grandeur d'Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants ! » (Sourate 2 : La vache - versets 183 à 185)


Aussi, le prophète a dit : « L’Islam est fondé sur cinq piliers : l’attestation qu’il n’y a d’autre dieu digne d’être adoré qu’Allah et que Muhammad est son messager, l’accomplissement de la prière, l’acquittement de la zakat, le pèlerinage à la maison d’Allah, et le jeûne du ramadan. »


L’obligation de faire le jeûne de ramadan a été établie par le consensus de tous les musulmans. Ainsi, tout musulman qui nie ou rejette cette obligation de jeûner le mois de ramadan est considéré apostat et incroyant. On demandera à cette personne de se repentir ; si elle se repent et accepte le statut obligatoire du jeûne de ramadan, elle sera considérée comme musulmane. Par contre, si elle persiste à mécroire, elle subira la peine capitale pour apostasie.


Le jeûne du mois de ramadan a été prescrit la deuxième année qui suit l’émigration du messager d’Allah. Le prophète jeûna neuf fois le mois de ramadan durant sa vie.

Ce jeûne est une obligation pour chaque musulman pubère et doué de raison.


 En effet, le mécréant n’est pas tenu de jeûner, et son jeûne ne sera accepté par Allah qu’après avoir embrassé l’islam.

De même, les enfants ne sont pas tenus de jeûner tant qu’ils ne sont pas pubères. La puberté est atteinte à l’âge de quinze ans révolus sauf si avant cet âge les poils du pubis apparaissent, ou une éjaculation se produit après un rêve ou autre. On rajoute à cela, l’apparition des menstrues pour la fille.

Si un de ces phénomènes se produit chez l’enfant, il sera considéré comme pubère.

Cependant, on doit prescrire aux enfants de jeûner s’ils le supportent sans mal pour qu’ils puissent s’y habituer et s’apprivoiser à cette adoration.


Les personnes atteintes de folie, les handicapés mentaux, etc. ne sont pas tenus de jeûner. De même, les personnes très âgées dont le comportement est dénué de sens et qui ne discernent plus ne sont  pas tenues de jeûner et de verser la compensation en nourriture.

 

 

 

Source : www.islamhouse.com

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents