Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Malgré

Publié par Fawzi Demmane sur 9 Juin 2011, 08:59am

Catégories : #Le bon usage

 

 

A/ La préposition « malgré » s’emploie suivie d’un substantif ou d’un pronom désignant une personne.


1. Malgré + substantif : contre la volonté, le gré de quelqu’un ; synonyme de « n’en déplaise à ».


Ex : Elle exigea même que l'on partit, malgré Alexis qui ne voulait pas bouger de là où il était (Triolet)


Ex : J’ai passé une partie de mon enfance, malgré ma pauvre maman, à pêcher des épingles rouillées et des boutons de bottines dans les ruisseaux de la rue Tournefort. (Duhamel)

 


2. Malgré + pronom (représentant un complément du verbe), Sans qu’il y consente.

 
Ex : L'équité naturelle, qui ne permet pas que l'on dépouille quelqu'un de son bien malgré lui et à son insu (Proudhon)

 


3. Malgré + pronom (représentant le sujet). Involontairement.


Ex : Plus loin encore elle grondait en déferlant sur la côte sablonneuse, et malgré moi, j'écoutais avec une involontaire anxiété (A. Conti)

 


Bien (presque, tout à fait) malgré + pronom. Synonyme. A contre-cœur, à son corps défendant.


Ex : Teresa avait cédé bien malgré elle (Dumas)


Ex : Si je m'emporte, c'est bien malgré moi (Becque)


Ex : L'élan de curiosité qui l'avait poussé presque malgré lui vers le jeune prêtre inconnu (Bernanos)

 


B/− Malgré + substantif ou pronom (désignant une chose, un fait, un événement; marque la concession). Synonyme de en dépit de.


Ex : Savez-vous pourquoi on l'aime, mademoiselle? C'est que, malgré une indépendance d'allures, (...) elle est réservée, sérieuse, instruite (Paillero)


Ex : Qui louera ce soleil (...) qui luit, nuit et jour, en dépit de la pluie, malgré le vent? (Maran)


Ex : Je ne la reverrai pas, quelque tentation que j'en puisse avoir; je ne la reverrai pas, malgré la régularité et la noblesse de son visage, malgré la souplesse de sa taille, malgré ses beaux cheveux : je ne la reverrai pas, malgré le feu de ses regards, malgré son amour.( Karr)


 

- Malgré + substantif (non précédé d'un article)


Ex : Malgré goût et logique, Coulez, vers longs, moyens et courts (Béranger)


Ex : Malgré vents et marées.

 


- Malgré cela/ ça . En dépit de cela/ ça. [Cela reprend la proposition précédente et malgré lui confère une valeur concessive.


Ex : J'aime à sentir que je suis antipathique à tous les professeurs, et que, malgré cela, ils sont bien obligés de me donner les meilleures notes (Larbaud)

 


- Malgré quoi. En dépit de quoi.


Ex : Ils étaient de naturel ouvert, franc, un peu taquin (...) malgré quoi je n'éprouvais qu'un médiocre plaisir à me trouver avec eux (Gide).


Ex : Le lendemain il me retrouvait aussi intraitable, et toute sa politique était à recommencer. Malgré quoi notre position devenait chaque jour plus délicate. (Ambrière).

 


 - Malgré tout. Quoi qu’il en soit, de toutes façons


Ex : Malgré tout et en dépit de ses efforts mêmes, il était triste, et je ne pouvais vaincre d'étranges pensées qui me saisissaient (Musset)


Ex : Ça le soulage un peu, malgré tout » (Martin du G)


Ex : Il fallait espérer, espérer quand même et malgré tout, avoir confiance (Van der Meersch)

 


Remarque. Le sens concessif de malgré n'est pas incompatible avec un pronom désignant des personnes. Les personnes dont il s'agit sont alors considérées comme les « forces » qui auraient pu entraver la réalisation du fait évoqué.  

 

Elle [la ville de Paris] a su garder malgré eux [les urbanistes], à travers les siècles, la digne sérénité qui inspire les peintres et les poètes (O. Perrin)

 

 

 

 

 

Posté par Majdouline Borchani, le 09/06/2011

 

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents