Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Pierre est Français ou Pierre est français?

Publié par Fawzi Demmane sur 18 Janvier 2012, 20:14pm

Catégories : #Le bon usage

 

On sait que la règle générale veut que les gentilés ou ethnonymes (noms ou adjectifs désignant les peuples, les habitants d'un lieu) prennent la majuscule quand il s'agit du nom désignant une personne (un Français vivant à Paris) et prennent la minuscule quand il s'agit du nom de la langue (j'apprends le français) ou quand il s'agit d'un adjectif (un touriste français, un film français). Mais, dans une phrase comme Pierre est français, faut-il une majuscule ou non?


Pour répondre à la question, il faut se demander si le gentilé français est ici un nom ou un adjectif. Dans cette construction, le mot est en fonction attribut, une fonction qui peut être assumée par un nom ou par un adjectif. S'il y avait un déterminant devant le mot (Pierre est un Français), on saurait qu'on a affaire à un nom et qu'il faut alors mettre la majuscule, conformément à la règle générale sur les noms gentilés. Mais, dans notre phrase (Pierre est français), il n'y a pas de déterminant pour nous éclairer sur la nature du mot français : alors, nom ou adjectif?


Que disent là-dessus les grammaires et les dictionnaires de difficultés? Malheureusement, ces ouvrages passent souvent sous silence ce cas précis où le gentilé attribut est présenté sans déterminant. Parmi les auteurs qui se mouillent, certains prônent l'emploi de la majuscule, citations à l'appui. Ils ne justifient pas vraiment ce choix, mais laissent entendre que Français est un nom dans ce contexte. D'autres auteurs disent que la majuscule est facultative dans ce cas, parce que le gentilé peut être un nom ou un adjectif.


En fait, vous devez vous demander ceci : si, dans votre phrase, vous présentez le fait d'être français comme une qualité (qualité qui peut être modifiée par un adverbe de degré : Pierre est très français), vous pouvez considérer le gentilé comme un adjectif et donc l'écrire avec la minuscule : Pierre est français. Si vous présentez la chose plutôt comme un état (comme dans : Pierre est plombier), le gentilé s'apparente à un nom dont le déterminant est sous-entendu : Pierre est (un) Français, comme Pierre est (un) plombier. Il devrait alors prendre la majuscule, conformément à la règle sur les noms gentilés : Pierre est Français.


Conclusion

La réponse dépend du sens que vous donnez à votre phrase. Le plus souvent, dans une telle construction, on veut simplement indiquer l'origine ou la nationalité du sujet sans y associer de qualité particulière; le gentilé est dans ce cas un nom et la majuscule s'impose.

 


Commenter cet article

Majdouline Borchani 18/01/2012 21:16


J'adore les majuscules !!! Mais je fais attention quand même ! Sourire...


Je t'invite, cher ami, à découvrir ce site: WWW.bonjourdefrance.com. Je le trouve Intéressant!

Fawzi Demmane 18/01/2012 21:21



Merci beaucoup pour le lien !!! Voilà une façon très élégante pour se racheter... Tu as le droit donc de préserver tes majuscules.



Majdouline Borchani 18/01/2012 20:58


Bonsoir Fawzi


Je ne te cache pas que je  n’applique aucune règle pour écrire sur le tableau : Bernard est Français ou français. Quand ça me chante de mettre la majuscule, je
 la mets et rarement  la  minuscule.


Merci beaucoup pour ces éclaircissements ! Nous enseignons le Français !!!! 

Fawzi Demmane 18/01/2012 21:06



Aieeee !!! C'est grave, chère amie...  "Nous enseignons le Français"... Mérimée doit se retourner dans sa tombe en lisant ça !!! Alors, quand ça te chante, essaye de mettre une minuscule à
"Français" stp, et laisse le type se reposer en paix.


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents