Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Séminaire d'information

Publié par Fawzi Demmane sur 28 Septembre 2011, 23:19pm

Catégories : #Salle des Profs.

  

Lycée Fatma Zohra (Tébessa)

Le 28 septembre 2011  

Le manuel de français de 2°AM


Rappel de la compétence du 2°PALIER;

 

Au terme du 2°palier, dans le respect des valeurs et par la mise en oeuvre de compétences transversales, l’élève est capable de comprendre/produire oralement et par écrit, en adéquation avec la situation de communication, des textes relevant du narratif.

N.B :

Pour la 2°AM, c’est le récit de fiction qui est retenu comme objet d’apprentissage.

Structure du manuel

  • Le manuel propose trois projets

     
  • Chaque projet se décline en séquences.

     
  • Chaque séquence vise un certain nombre d’objectifs.

     
  • Ces objectifs permettent d’atteindre un niveau de compétence.

     
  • Structure du manuel

     
  • Le manuel propose des projets didactiques qui deviendront des projets pédagogiques en classe quand le professeur aura construit sa propre progression.

     
  • Il sélectionnera les activités d’apprentissage à partir des ressources proposées par le manuel.

     

Avant-propos

  • Dans l’avant-propos, on propose brièvement l’organisation du nouveau manuel.

     
  • 03 projets sont à dérouler tout au long de l’année scolaire,

     
  • Chaque projet est composé de plusieurs séquences :

     
  • 1er projet : 4 séquences

     
  • 2ème projet : 3 séquences

     
  • 3ème projet : 3 séquences

     

Avant-propos : Organisation du manuel

  • Chaque séquence comporte :

     
  1. Une situation d’oral avec un texte à écouter,

     
  2. Une situation d’écrit, avec un seul texte

     
  • à analyser en séance de compréhension de l’écrit

  • à lire de façon expressive en séance de lecture-entrainement.

  1. Des notions de vocabulaire, grammaire, conjugaison et orthographe à développer à partir de textes courts,

  2. Un atelier d’écriture, avec des textes modèles, des exercices d’entrainement et des grilles d’évaluation,

  3. Des textes proposés pour la séance de lecture-plaisir.

Les rubriques

  1. Oral en images :

  • J’observe et j’analyse des images

  • À mon tour de m’exprimer

  1. Oral :

  • J’écoute et j’analyse

  • À mon tour de m’exprimer

Lecture :

  1. Je comprends le texte : Séance de compréhension de l’écrit

  • Je vérifie ma compréhension

  • Je retiens

  1. Je lis mon texte : Séance de lecture-entrainement

  • Je vais plus loin dans la compréhension

  • J’en parle avec mes camarades

  1. Lecture-plaisir : Séance de lecture-plaisir

  • Voyage autour du texte

Points de langue :

  • J’observe

  • J’analyse

  • Je retiens

  • Je m’entraine

Atelier d’écriture :

  • J’observe

  • J’analyse

  • Je m’entraine

  • Je lis

  • Je rédige

  • Je m’évalue

 

Mon projet :

  • Sorte de feuille de route qui indique les étapes à suivre pour réaliser le projet en cours.

Le sais-tu ? :

  • Enrichir la culture générale.

En Lecture

  • Les mots difficiles ne sont pas expliqués pour des raisons multiples :

  • cela incite les élèves à devenir des utilisateurs de dictionnaires,

  • cela leur apprend à faire des hypothèses sur le sens des mots en contexte,

  • cela développe l’autonomie de l’ élève pour lire une oeuvre complète.

Les questionnaires de lecture

  • Ils ne se prétendent pas exhaustifs.

  • L’enseignant devra les compléter ou les adapter selon le niveau de ses élèves.

  • Selon le projet que les enseignants choisiront de réaliser, ils pourront être amenés à choisir des textes plus en phase avec la thématique qu’ils auront prévilégiée.

  • L’enseignant devra varier les questions, les doser en allant des plus faciles au plus complexe.

  • Ils visent les capacités suivantes :

- exploiter des indices typographiques et de mise en page,

- exploiter des indices linguistiques,

- percevoir les mots clés,

- mettre tous ces indices en réseau pour élaborer des significations.

 

  • L’exploitation des questionnaires se fera en classe sous forme de petites activités d’observation, de ré-organisation, d’ élaboration de signification, d’ étude des moyens linguistiques mis au service de la communication. Les élèves pourront travailler en binômes.

 

L’oral

  • Tous les moments de la classe sont propices à l’ échange oral et donc à l’amélioration des productions orales des élèves.

  • Néanmoins, des séances sont réservées exclusivement à l’oral.

  • L’oral peut précéder la séance de lecture dans le but de familiariser les élèves au thème ou au lexique employé dans le support.

  • Les activités liées à l’oral favoriseront la reconstitution de petits textes écoutés par les élèves de façon intégrale ou avec reformulation selon les classes.

  • Elles visent à corriger les problèmes phonologiques des élèves.

  • Les textes à écouter se trouvent à la fin du manuel dans la rubrique “Vos textes”.

Grammaire

  • La grammaire n’est pas une fin en soi, elle ne constitue pas une compétence mais un moyen d’atteindre les compétences de lecture et de production formulées par le programme.

  • On part des textes pour l’ élaboration des notions grammaticales montrées en fonctionnement réel.

  • L’objectif est la maîtrise de l’expression écrite. On va apprendre à écrire à partir des structures, des constructions, des phénomènes observés.

  •  

  • Les sous-rubriques explicitent la démarche adoptée :

  • J’observe

  • J’analyse

  • Je retiens

  • Je m’entraine

  • La démarche adoptée s’appuie sur une approche inductive des faits de langue dont l’élève a besoin pour ses productions écrites et orales.

  • Le professeur veillera à :

- contrôler les pré-requis,

- remédier aux lacunes pour que les élèves puissent faire les exercices proposés,

- proposer d’autres exercices jusqu’ à la maîtrise des notions.

 

J’observe” :

- L’élève est mis en situation d’observation à partir d’extraits ou de courts textes.

  • Grammaire

“J’analyse” :

Questionnaire servant de guide à l’ élève et visant à provoquer sa réflexion et permettant d’identifier, les différents paramètres de la situation d’énonciation, du contexte de production du discours et de ce qui fait l’unité du texte (ponctuation, pronom, indicateurs de temps.)

 

  • Ce questionnaire doit amener l’ élève à identifier un fait de langue, objet d’ étude de la séquence, et à formuler la règle pour expliquer ce même fait de langue.

  • Grammaire

Je retiens :

  • sous-rubrique jouant le rôle d’aide mémoire de la notion ou du fait de langue découvert.

  • Grammaire

“Je m’entraine”

  • L’enseignant complètera cet apprentissage par des exercices variés jusqu’ à maîtrise de la notion.

  • Pour cela, il créera ses propres exercices d’application qui tiendront compte du niveau de connaissance général de la langue des élèves.

  • Les différents exercices prévus ne sont pas destinés à tous les élèves, l’enseignant peut proposer des activités différenciées que les élèves devront réaliser seuls ou en petits groupes.

“Atelier d’écriture”

Au début de la séquence

explique les particularités du texte sur lequel l’ élève a travaillé

En cours de séquence

propose des activités de production variées permettant la mobilisation progressive des ressources (savoirs, savoir-faire) pour les transférer dans des situations nouvelles.

Les travaux proposés dans cette rubrique peuvent être faits

En classe

  • l’enseignant peut observer ses élèves à l’oeuvre, les aider à la demande (aide personnalisée) et se faire une idée du fonctionnememt cognitif de ses élèves.

A la maison

  • on économise ainsi du temps pédagogique qui sera utilisé au mieux lors de la rédaction collective.

 

L’ évaluation

L’ évaluation formative

  • Elle permet à l’ élève de faire le point sur ses apprentissages en réalisant une production à la fin de la séquence.

  • Elle permet d’intégrer les acquis.

  • Chaque séquence vise l’acquisition d’un savoir et c’est ce savoir qui est évalué. Il n’est donc pas question d’une production trop complexe prenant en charge la totalité des sous-compétences liées à l’ écrit.

(voir modèle à la fin de chaque séquence).

L’ évaluation certificative

  • Une production complexe est demandée aux élèves à la fin du projet.

  • Elle permet de faire le bilan des acquisitions par l’intégration dans les productions de la totalité des savoirs et savoir-faire pendant la durée du projet.

 

  • Dans l’évaluation des compétences, on ne parle plus d’ évaluation sommative mais d’ évaluation certificative par laquelle on atteste que la performance de l’ élève est significative de l’existence de la compétence.

Les grilles d’évaluation sont importantes pour

  • L’élève

  • L’enseignant

  • Des grilles d’auto-évaluation permettent à l’ élève d’avoir une attitude réflexive sur son apprentissage.

  • Elles fonctionnent comme des listes de contrôle qui lui permettent de vérifier s’il a respecté toutes les étapes pour réaliser les performances attendues.

 

  • L’enseignant doit expliquer aux élèves l’objectif de ces grilles.

  • Il s’en inspirera pour élaborer ses propres grilles.

  • Il regroupera les élèves en fonction des lacunes constatées et donnera les exercices, activités et leçons indispensables pour continuer l’apprentissage.

  • Il doit également veiller à faire participer les élèves à l’ évaluation du travail de leurs camarades et de leur propre travail, ce qui les amènera petit à petit à l’autonomie.

  • Une grille bien remplie par l’ élève et bien exploitée par l’enseignant permet de cibler les difficultés des élèves et de mettre en place une remédiation adéquate.

Lecture-plaisir

  • Cette rubrique propose aux élèves un texte long à lire, à leur rythme, pendant la durée d’une séquence.

  • Son objectif est de donner progressivement aux élèves le goût de la lecture et d’en faire des lecteurs autonomes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents