Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Top articles

  • Le sens de la paix

    23 mai 2011 ( #Le coin des enfants )

    Un jour, un roi organisa un concours entre tous les artistes de son royaume. Il leur demanda d’illustrer la paix, à leur façon. Bien entendu, plusieurs essayèrent d’exploiter leur médium avec brio, mais le roi n’apprécia que deux toiles à leur juste valeur....

  • La disposition BÉPO pour une saisie ergonomique

    22 mai 2011 ( #A vos plumes ! )

    En 1930, August Dvorak, pédagogue et professeur de psychologie, créée après 10 années de recherches, la disposition de caractères Dvorak dans le but d’améliorer le confort des utilisateurs de claviers et réussit à breveter son invention. Une déclinaison...

  • Tel que + participe passé

    21 mai 2011 ( #Le bon usage )

    Tel que + participe passé Les phrases suivantes sont-elles correctes? Telle que rédigée, cette offre est inacceptable. Tel que prévu, elles ont gagné. Dans ces exemples, on donne à tel que le sens « de la manière qu'on a » ou « de la manière qu'a été...

  • Accentuation des majuscules

    21 mai 2011 ( #Le bon usage )

    On ne peut que déplorer que l’usage des accents sur les majuscules soit flottant. On observe dans les textes manuscrits une tendance certaine à l’omission des accents. En typographie, parfois, certains suppriment tous les accents sur les capitales sous...

  • Les couleurs

    20 mai 2011 ( #Le coin des enfants )

    Il existe trois couleurs primaires : le bleu, le jaune et le rouge . Lorsqu'on mélange du bleu avec du jaune , on obtient du vert Lorqu'on mélange du bleu avec du rouge , on obtient du mauve Lorsqu'on mélange du jaune avec du rouge , on obtient de l'orange...

  • Le Laboureur et ses enfants

    20 mai 2011 ( #Le coin des enfants )

    Travaillez, prenez de la peine : C'est le fonds qui manque le moins. Un riche Laboureur, sentant sa mort prochaine, Fit venir ses enfants, leur parla sans témoins. Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l'héritage Que nous ont laissé nos parents. Un trésor...

  • là que / là où ?

    20 mai 2011 ( #Le bon usage )

    « J’habite là où ma famille s’est installée il y a un siècle ». « Je reviens là où j’ai longtemps travaillé. » Mais : « C’est là que j’habite » (L’Académie française admet aussi : « c’est là où j’habite ».) Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition,...

  • Les variations de l’adjectif qualificatif : Cas litigieux et subtilités d’accord

    20 mai 2011 ( #Orthographe )

    Pourquoi des rideaux de soie brochée mais de rideaux de soie déchirés ? Il s’agit notamment des huit cas suivants : Accord avec le nom suivi d’un complément. Ex : Des rideaux de soie brochée (c’est la soie qui est brochée) Ex : Des rideaux de soie déchirés...

  • L’accord des prétendus adjectifs composés de couleur

    19 mai 2011 ( #Orthographe )

    On déclare généralement dans les grammaires que l’adjectif s’accorde en genre et en nombre avec le nom (le substantif) auquel il se rapporte. Jusque-là tout va bien. Mais on prétend généralement aussi que des syntagmes du type vert foncé , comme dans...

  • Accord de l'adjectif de couleur

    18 mai 2011 ( #Orthographe )

    Les adjectifs simples de couleur s’accordent en genre et en nombre : des costumes noirs, des cheveux blonds, des lacs verdâtres. Toutefois, les noms communs employés comme adjectifs de couleur sont invariables : des chaussures marron, des robes pivoine....

  • "Ce qui reste" ou "ce qu’il reste"

    18 mai 2011 ( #Le bon usage )

    Avec les verbes susceptibles d’être construits soit personnellement, soit impersonnellement, on utilise ce qui ou ce qu’il : qui est le sujet du verbe construit personnellement, qu’il apparaît dans la tournure impersonnelle. La nuance entre les deux possibilités...

  • Je contemple souvent le ciel de ma mémoire

    17 mai 2011 ( #Le poème de la semaine )

    Je contemple souvent le ciel de ma mémoire Le temps efface tout comme effacent les vagues Les travaux des enfants sur le sable aplani Nous oublierons ces mots si précis et si vagues Derrière qui chacun nous sentions l'infini. Le temps efface tout il n'éteint...

  • Si j'étais le Grand Maître...

    26 mai 2011 ( #A vos plumes ! )

    Si j'étais le Grand Maître... Je t'offrirais.... Mais est-il d'autre don bienfaisant Que l'amour sincère des cœurs ? En vérité, si j'étais le Maître, Selon ton souhait et le mien, Je te saisirais dans ma confiance infinie. Et tu te réjouirais de voir...

  • Lexique pour l'analyse littéraire

    15 mai 2011 ( #Vocabulaire )

    Vous pouvez évoquer : • une atmosphère (euphorique, idyllique, austère, morbide...) • une coloration (sentimentale, romantique, champêtre...) • une écriture (baroque, classique…) • un effet (saisissant de suspense, d'attente...) • une impression, une...

  • Mais....

    15 mai 2011 ( #A vos plumes ! )

    Beaucoup de choses n'arrivent qu'une seule fois dans la vie... Mais... "l'encre de tes yeux" Francis Cabrel Puisqu'on ne vivra jamais tous les deux Puisqu'on est fou, puisqu'on est seuls Puisqu'ils sont si nombreux Même la morale parle pour eux J'aimerais...

  • Le texte autobiographique

    14 mai 2011 ( #Littérature )

    I/ Définition: L'autobiographie est le récit que fait un auteur de sa propre vie. II/ Caractéristiques: Importance du "Je": - L'auteur, le narrateur et le personnage principal sont la même personne. - Le point de vue est interne (donc subjectif): c'est...

  • Les modalisateurs

    14 mai 2011 ( #Grammaire - Conjugaison )

    I. Définition. - La modalisation reflète la position de l’énonciateur par rapport à ce qu’il dit. - En effet, dans un discours dont le but est de persuader, l’énonciateur peut s’engager de façon très personnelle pour influencer le destinataire. - La modalisation...

  • La modalisation

    13 mai 2011 ( #Grammaire - Conjugaison )

    Rappel : La modalisation, c’est l’art de nuancer son discours selon l’impression que l’on veut produire sur le destinataire. Repérer la modalisation, c’est reconnaître les marques de jugement du locuteur = l’expression de sa subjectivité. Les outils de...

  • Le texte poétique

    13 mai 2011 ( #Littérature )

    I- Qu'est qu'un vers? - Début du vers: il est marqué par une majuscule. - Fin du vers: elle est marquée par un retour à la ligne; le vers (contrairement à la phrase en prose) n'occupe pas forcément toute la ligne, et on peut donc trouver un espace blanc...

  • Quand accorder "ensemble"

    13 mai 2011 ( #Orthographe )

    ” Ensemble ” peut être un nom ou un adverbe, et peut donc être variable ou invariable selon le cas. 1 - ” Ensemble ” invariable : c'est un adverbe. Il ne faut jamais l'accorder même si son sens contient la notion de pluriel. Exemple : ” Nous irons ensemble...

  • Les homophones "équivalent" et "équivalant"

    13 mai 2011 ( #Vocabulaire )

    Il ne faut pas confondre les deux homophones ”équivalent” et “équivalant“. 1- Equivalent(e) : c'est un adjectif ou un nom, selon les cas. Exemples : “Ces deux sommes sont équivalentes” (adjectif). “Il a vendu aujourd'hui l'équivalent des ventes d'une...

  • Ne pas confondre “littéraire” et “littéral”

    13 mai 2011 ( #Vocabulaire )

    1 - “Littéraire” (de litterae en latin = belles-lettres) concerne directement la littérature et les belles-lettres. Un prix littéraire, un magazine littéraire, un critique littéraire, des études littéraires. On dit aussi d'une personne : “c'est un littéraire”...

  • Les règles d'accord avec "ci-joint" et "ci-inclus"

    12 mai 2011 ( #Orthographe )

    Les locutions ci-joint , ci-inclus et ci-annexé peuvent être variables ou invariables, selon qu'elles sont adjectifs ou adverbes. Leur position dans la phrase aide à déterminer leur classe. Ces locutions sont adverbiales, donc invariables, dans deux cas...

  • La couleur du soir

    09 mai 2011 ( #A vos plumes ! )

    La couleur du soir Considère la couleur du soir ; sans doute, elle est pareille au teint d’un amant adressant ses adieux pour une longue séparation. Le soleil, pâle, ayant déchiré déjà une joue du crépuscule, tourne son regard vers le jour en déclin....

  • Le jour où je me suis aimé pour de vrai

    06 mai 2011 ( #Le poème de la semaine )

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris qu’en toutes circonstances, j’étais à la bonne place, au bon moment. Et, alors, j’ai pu me relaxer. Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Estime de soi. Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents