Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Adieu

Publié par Fawzi Demmane sur 13 Avril 2009, 18:08pm

Catégories : #Citations


Adieu amours, adieu gentil corsage, - Adieu ce teint, adieu ces friands yeux. - Je n'ai pas eu de vous grand avantage. - Un moins aimant aura peut-être mieux. [Clément Marot]

Adieu! je crois qu'en cette vie - Je ne te reverrai jamais. - Dieu passe, il t'appelle et m'oublie;   En te perdant,  je sens que je t'aimais. [Alfred de Musset]

Adieu, dit le renard. Voici mon secret. Il est très simple: on ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux. [Antoine de Saint-Exupéry]

Adieu! et si c'est pour toujours, pour toujours encore adieu. [Alfred de Vigny]

J'ai observé que, d'ordinaire, on se dit "au revoir" quand on espère bien qu'on ne se reverra jamais - tandis qu'en général on se revoit volontiers quand on s'est dit "adieu". [Sacha Guitry]

A qui ne regarde rien, tout adieu est facile. [Gustave Roud]

Toute la misère du monde n'est rien à côté d'un adieu. [Daniel Balavoine]

Heureux, tu compteras des amitiés sans nombre, Mais adieu les amis, si le temps devient sombre. [François Ponsard]

Non, l'avenir n'est à personne ! Sire, l'avenir est à Dieu ! A chaque fois que l'heure sonne, Tout ici-bas nous dit adieu. [Victor Hugo]

Partir, c'est mourir un peu ; C'est mourir à ce qu'on aime : On laisse un peu de soi-même En toute heure et dans tout lieu. [Edmond Haraucourt]

C'est à cause que tout doit finir que tout est si beau. [Charles-Ferdinand Ramuz]

Amour, amour, quand tu nous tiens, on peut bien dire : Adieu prudence. [Jean de La Fontaine]

Le regard indifférent est un perpétuel adieu. [Malcolm de Chazal] 

Adieu tristesse,  Bonjour tristesse, tu n'es pas tout à fait la misère, car les lèvres les plus pauvres te dénoncent par un sourire. [Paul Eluard]

Adieu poète ! Il faut que les mots enterrent les mots. [Jean Cayrol]

Une fois qu'on est en route, on ne connaît ni adieu ni regret, il devient chaque jour un peu moins possible de faire demi-tour, on ne le souhaite d'ailleurs plus. [Annemarie Schwarzenbach]

En marchant, les femmes peuvent tout : montrer ou ne rien laisser voir. Otez la jupe à une femme, adieu la coquetterie, plus de passion. [Honoré de Balzac]

Un vent frais fait voler les feuilles, on dirait qu'il murmure l'adieu du soir à la forêt. [Nikolaus Lenau]

Bientôt nous plongerons dans les froides ténèbres ; Adieu, vive clarté de nos étés trop courts ! [Charles Baudelaire]

Prolonger les adieux ne vaut jamais grand-chose; ce n'est pas la présence que l'on prolonge, mais le départ. [Marthe Lahovary]

Vous ne m'en voudrez donc pas de couper les ponts: oui, tous les ponts. Dans deux ou trois ans, quand je serai devenu un autre, et j'y aspire de toute mon âme, nous pourrons nous rencontrer de nouveau, impunément. Je vous dis adieu. [Anatole Bisk]

Adieu l'Emile je t'aimais bien, tu sais - On a chanté les même vins - On a chanté les mêmes filles. [Jacques Brel]

Las! je suis seul, sans compagnie! - Adieu ma Dame, ma liesse! [Charles d'Orléans]

Combien froide est la consolation dans l'adieu ! [Charles Dickens]

Adieu!... Il y a quelque chose de saisissant dans ce mot; c'est comme si l'on se renvoyait à l'éternité! [Victor Hugo]

On doit à chaque fois écrire comme si l'on écrivait pour la première et la dernière fois. Dire autant de choses que si l'on faisait ses adieux, et les dire aussi bien que si l'on faisait ses débuts. [Karl Kraus]

Adieu! mot qu'une larme humecte sur la lèvre; Mot qui finit la joie et qui tranche l'amour; Mot par qui le départ de délices nous sèvre; Mot que l'éternité doit effacer un jour. [Alphonse de Lamartine]

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents