Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Les pléonasmes (B)

Publié par Fawzi Demmane sur 1 Juin 2009, 19:16pm

Catégories : #Vocabulaire

Bénévole volontaire

 

L’enchaînement bénévole volontaire que l’on trouve dans les exemples suivants est pléonastique.

 

Exemples fautifs :

 

- Les bénévoles volontaires de l’hôpital ont organisé une soirée-bénéfice.

- Les organismes à but non lucratif misent beaucoup sur le travail bénévole volontaire.

- Plusieurs bénévoles volontaires sont venus prêter main-forte au cours de la soirée.

 

En effet, le nom bénévole signifie « personne qui fait une chose sans obligation et gratuitement » et l’adjectif volontaire signifie « qui agit librement, sans contrainte extérieure ». Il y a donc redondance puisque l’idée de volontariat est présente deux fois; chacun des deux mots suggère que l’action est faite de bonne grâce, librement.

 

On écrirait préférablement :

 

- Les bénévoles de l’hôpital ont organisé une soirée-bénéfice.

- Les organismes à but non lucratif misent beaucoup sur le travail volontaire.

- Plusieurs volontaires sont venus prêter main-forte au cours de la soirée.

 

En français, le mot bénévole vient du mot latin benevolus qui signifie « bienveillant » et qui est formé de bene « bien » et de volo « je veux ».



But final

 

L’enchaînement but final que l’on trouve dans les exemples suivants est considéré comme pléonastique.

 

Exemples fautifs :

 

- Le but final de ce projet est de diminuer le plus possible les coûts de production.

- Son but final est de participer aux Jeux olympiques.

 

En effet, le mot but signifie « fin, objectif que l’on se propose d’atteindre » et l’adjectif final dans ce cas-ci signifie « qui marque une fin, un but ». Il y a donc redondance puisque l’idée de finalité est présente deux fois.

 

On écrirait préférablement :

 

- Le but de ce projet est de diminuer le plus possible les coûts de production.

- Son objectif est de participer aux Jeux olympiques.

 

Cependant, dans certains emplois l’enchaînement but final peut servir à préciser l’idée que l’on souhaite exprimer, notamment lorsque l’expression but final (ou but ultime) est mise en parallèle avec d’autres expressions telles que but premier ou but secondaire.


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents