Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bon usage

Le bon usage

Mon blog est consacré essentiellement au bon usage de la langue française. Il est donc, spécialement conçu et destiné aux collégiens,lycéens, étudiants,et notamment aux amoureux de la langue de Molière.


Ciel brouillé

Publié par Fawzi Demmane sur 18 Août 2011, 23:34pm

Catégories : #Le poème de la semaine

 

 

On dirait ton regard d'une vapeur couvert ;
Ton oeil mystérieux (est-il bleu, gris ou vert ?)
Alternativement tendre, rêveur, cruel,
Réfléchit l'indolence et la pâleur du ciel.

Tu rappelles ces jours blancs, tièdes et voilés,
Qui font se fondre en pleurs les coeurs ensorcelés,
Quand, agités d'un mal inconnu qui les tord,
Les nerfs trop éveillés raillent l'esprit qui dort.

Tu ressembles parfois à ces beaux horizons
Qu'allument les soleils des brumeuses saisons...
Comme tu resplendis, paysage mouillé
Qu'enflamment les rayons tombant d'un ciel brouillé !

Ô femme dangereuse, ô séduisants climats !
Adorerai-je aussi ta neige et vos frimas,
Et saurai-je tirer de l'implacable hiver
Des plaisirs plus aigus que la glace et le fer ?

 

 

Charles Baudelaire


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ravon 01/01/2017 17:56

quel est le nom de ce tableau ?

Majdouline Borchani 20/08/2011 14:26



                             Ô femme dangereuse, ô séduisants climats !


               
       Adorerai-je aussi ta neige et vos frimas,
                       Et saurai-je tirer de l'implacable
hiver
                       Des plaisirs plus aigus que la
glace et le fer ?






Majdouline Borchani 20/08/2011 14:11



" On dirait ton regard..."


C’est à travers ce regard dangereux et cruel de la femme, que le poète se voit se réjouir et s’attrister. 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents